1

Forme verbale / forme adjectivale

Bonsoir à tous,

Dans les exemples suivants, quand est-ce que le participé passé "fatigué" est adjectif?

- Un homme fatigué,
- Il est fatigué,
- Il est fatigué de faire le trajet Evry-Paris tous les jours,
- Il est fatigué par le trajet Evry-Paris.

Pour moi, 

- Un homme fatigué: adjectif épithète, 
- Il est fatigué: adjectif attribut,
- Il est fatigué de faire le trajet Evry-Paris tous les jours: adjectif attribut,
- Il est fatigué par le trajet Evry-Paris: participe passé (car la préposition "par" indique une forme passive, celle de: "Le trajet Evry-Paris le fatigue").   

Pour un collègue:

- Un homme fatigué: adjectif épithète,
- Il est fatigué: participe passé (car passif impersonnel de: "on le fatigue"),
- Il est fatigué de faire le trajet Evry-Paris tous les jours: adjectif attribut, 
- Il est fatigué par le trajet Evry-Paris: participe passé (car passif de: "Le trajet Evry-Paris le fatigue).

Qui a raison?

On est d'accord sur le fait que, ce qui est important, c'est d'accorder en genre et en nombre (plutôt que de savoir si, suivant les cas, c'est un adjectif ou un participe). Comme disait Deng Xioping: "Peu importe que le chat soit blanc ou noir s'il attrape les souris".   

Néanmoins, j'aimerais connaître la réponse.

Par ailleurs, si dans la phrase "Il est fatigué par le trajet Evry-Paris", "fatigué" est participe, quel est le verbe de cette phrase? "Etre"? "Fatiguer" à la voix passive?

Bonne soirée.

Forme verbale / forme adjectivale

Dans la dernière phrase, "fatigué" est bien un participe passé à part entière.
Le verbe fatiguer est conjugué à la voix passive ( auxiliaire être + participe passé ) : "est fatigué".

Pour la phrase "Il est fatigué." on ne peut pas parler de passif.
Encore moins de passif impersonnel, puisque le "il" représente bien un être.
C'est l'équivalent de "Il est las."
Le verbe être est ici un verbe d'état introduisant un adjectif attribut.
Dans quel état est-il ? Il est fatigué...

Même chose pour "Il est fatigué de faire le trajet."
(= Il est las de faire le trajet.)

Il s'agit dans les trois premières phrases d'un participe passé employé comme adjectif.

3

Forme verbale / forme adjectivale

Bonsoir,
Juste une question: "Il est fatigué de faire le trajet Evry-Paris tous les jours" ne peut-il pas être considéré comme la forme passive de "Faire le trajet Evry-Paris tous les jours le fatigue"? Et donc, dans ce cas, "fatigué" ne peut-il pas être considéré comme participe passé?
En clair, faut-il nécessairement qu'il y ait la préposition "par" pour parler de forme passive ou bien existe-t-il des cas de passifs sans la préposition?
Merci.

Forme verbale / forme adjectivale

Non la préposition par n'est pas obligatoire pour un complément d'agent, elle est souvent remplacée par de : il est aimé par/de ses parents.
Il faut savoir s'il s'agit de l'action ou de son résultat. Dans il est fatigué, c'est plutôt le résultat.
Un exemple plus parlant : la porte est ouverte. Soit elle a été ouverte et maintenant elle est ouverte (résultat, adjectif) ou la porte est ouverte par le gardien = la porte est (en train d'être) ouverte (action, forme passive). Seul le contexte permet en général de lever le doute, même si la présence d'un complément d'agent fait souvent pencher pour le passif.

5

Forme verbale / forme adjectivale

Bonjour,
Merci pour les réponses.
Je suis heureux d'être conforté par Jehan.
Je trouve la question de Cartier pertinente.
Je trouve la distinction "résultat/action" opérée par Anne intéressante mais, dans cette optique, tous les "Fatigué" de mes exemples me paraissent "adjectifs" puisqu'ils me semblent tous être des résultats plutôt que des actions.
Bonne journée.