Études littéraires et BTS

Bonjour à tous,

Si je me suis inscrite ici, c'est pour poser quelques questions qui me préoccupent. Je ne sais pas exactement si je suis dans le bon forum, alors j'espère que oui
Voilà, j'ai eu 18 ans il y a peu et je suis actuellement un BTS Communication via le CNED (Centre d'Enseignement à Distance),(cela fait deux ans que je suis au CNED (première et terminale, bac L). Pour certaines raisons, je ne pouvais pas aller à l'université, de plus, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire, la seule chose que je sais, c'est que je voulais étudier dans la littérature, et jusqu'à présent...

Mais bon, me voilà en communication, ce qui n'est pas mauvais, puisqu'il permet de se former, entre autres, aux métiers des médias (journaliste, par exemple. Domaine qui m'intéresse). Ce Bts est intéressant et enrichissant. Seulement...je dois avouer que je rame...Même que je ne m'en sors pas. Certes, les devoirs sont longs, et cela se serait arrêté ici, je n'aurais rien dit, puisque c'est un niveau supérieur que le lycée. Mais c'est assez compliqué pour moi de tout comprendre et quand je regarde sur internet, je me pose la question à savoir, "mais comment ont-ils fait, ceux qui sont en deuxième année, ou ceux qui ont brillamment obtenu ce diplôme ?". Donc je ne comprend pas pourquoi MOI, je ne m'en sors pas. Peut-être que ça ne me correspond pas ?

Il faut dire que je suis très souvent pas très emballée devant les difficultés et surtout que depuis quelques temps, je me désintéresse complètement de ce bts, accomplissant mes tâches par pure et simple routine. Je rêve d'études littéraires, parce que je m'y sens à l'aise, à ma place, et que c'est ma passion, contrairement aux données chiffrées, aux entreprises ou aux agences de communication vues dans ce bts.  Je sais que je pourrais vraiment réussir dans la littérature parce que j'ai toujours aimé ça et c'est dans cette voie que je me retrouve le mieux, dans le calme, à disserter des pages de livres de poches...

Pour ce Bts communication, j'ai trouvé très vite un stage (pas encore effectué). Et je dois dire que les missions proposées sont très intéressantes...
*Je ne sais donc que faire ? Dois-je continuer nonchalamment cette formation et effectuer également le stage ?
*Dois-je laisser tomber ?
*Mais, que pourrais-je faire après avoir laissé ? Est-ce possible d'obtenir une autre formation en lettres, à distance ?  (Sachant que j'habite aux Antilles et que je ne peux donc pas me déplacer si jamais les examens sont obligatoirement sur place).
*Je suis boursière. S'il m'est possible de changer de voie, perdrais-je cet avantage ?

Voilà, j'aimerais que vous m'éclairiez sur le sujet, je ne sais plus à quel saint me vouer =/
Merci d'avance.

2

Études littéraires et BTS

Bonjour,

Ce sont des questions auxquelles on peut difficilement répondre à ta place.
Par contre, on peut évidemment te conseiller de finir ton année de BTS avant d'aviser pour l'année prochaine, ce qui te permettra d'avoir un acquis, et du temps pour mûrir ta réflexion.
D'autre part, et sans indiscrétion, ta volonté d'étudier à distance est-elle inébranlable ou est-ce un fait du destin dû à ta position géographique actuelle? Tu assures en effet être boursière, pourquoi ne pas envisager des études en Métropole? La bourse permet souvent, suivant son échelon, de vivre d'une manière convenable tout en se logeant dans un établissement du CROUS.
Par ailleurs, ton amour pour la littérature s'éprouvera sans doute à la réalité si tu fais le choix de l'université: regarde les programmes, il y a beaucoup de matières techniques (ancien français, moyen français, grammaire, histoire de la langue, phonétique, etc.).
Il faut avant tout définir un horizon un peu plus lointain et le fixer en objectif, ensuite chercher les sentes qui y conduisent.

Études littéraires et BTS

Bonjour et merci de m'avoir répondu,

Oui, je peux continuer encore le Bts, mais étant donné mon niveau encore "tâtonnant", dans ce domaine, les notes risquent de ne pas suivre. Cela jouera peut-être en ma défaveur pour la suite, non ?
Ce n'est pas une mauvaise idée de continuer afin d'y réfléchir encore, il est vrai. L'ironie de la situation, c'est au départ, en face des multiples choix que j'avais, je m'étais centrée sur des études de lettres modernes à l'université, mais faute de pouvoir, je me suis inscrite à ce bts et me revoilà qui me retrouve face à la même idée d'intégrer cette licence littéraire.
Pour répondre à votre question concernant les études à distance, disons que j'ai déménagé loin de mon lycée et donc après la seconde, j'ai continué ma première avec le CNED et, même si au début, j'hésitais, au fur et à mesure, je n'ai pas regretté ce choix qui me convient tout à fait. En revanche, étant donné que les études supérieures demandent un choix soigneux et surtout, du travail, je me voyais plus entourée à l'université (la seule qui existe ici). Mais voilà, faute de quoi, je suis restée au CNED. Ce qui me déplaît, ce n'est pas le système, ce sont plutôt les études Bts.

Etudier en France serait intéressant pour moi, malheureusement, mes parents ne voudront et "pourront" pas, car au CNED à chaque semestre de l'année, il faut envoyer au moins 10 ou 12 devoirs pour obtenir la bourse, sinon, je ne l'ai pas. Or, étant donné mes difficultés actuelles, je doute pouvoir parvenir à ce nombre avant mi-février (période de conseil de classe).

Oui, sans doute, mon amour pour la littérature s'éprouvera. J'ai regardé les programmes  principalement pour les Lettres modernes et classiques, mais ça ne me gène pas, parce que j'aime confronté la difficulté des lettres, tant que ça n'a rien à voir avec les entreprises^^ (car je dois avouer que pour le bts, j'ai l'impression de faire des cours d'Economies et Sociales, dispensées en classe de seconde, et que je n'appréciais guère).

C'est difficile de définir un horizon lointain quand on est jeune =/. Je sais seulement que les métiers du livres m’intéressent beaucoup, ainsi que le métier de journaliste d'investigation et d'auto-correcteur.