1

Nouvelles sur le sujet d'une jeune fille enterrée vivante

Bonsoir,

En lisant une nouvelle de Maupassant Le Tic, j'ai une sensation de déjà lu : il s'agit d'une père qui raconte que sa fille, malade du coeur, fut enterrée un jour comme morte mais que le soir même, la jeune fille frappe à la porte, la main mutilée. Le domestique de la maison l'a bien involontairement ramenée à la vie: il l'a déterrée pour lui voler ses bijoux et en voulant retirer une bague, lui a sectionné un doigt.
Je me rappelle avoir lu une historiette semblable chez Tallemant des Réaux mais également chez un voir deux auteurs du 19ème, peut-être Barbey d'Aurevilly ou Balzac.

Une deuxième question, cette fois de mon père: en relisant Une Vie de Maupassant (le passage dans lequel Julien et sa maîtresse sont précipités du haut d'une falaise par le mari de cette dernière), il a également une sensation de déjà lu, notamment l'évocation des paysans qui ramassent les corps sur un vieux matelas. Il me soutient que cela vient de Flaubert mais pour ma part cela ne me rappelle rien.

Est-ce que cela évoque quelque chose pour vous?

2

Nouvelles sur le sujet d'une jeune fille enterrée vivante

Sur la première interrogation, peut-être regarder du côté de Marie-William Shelley, Lautréamont, Henry James ou Edgar Poe ?
J'aurais des tonnes d'autres ouvrages à te soumettre, mais hélas ils sont postérieurs à Maupassant !

Quant à l'impression de déjà vu, pourquoi pas Flaubert en effet, mais probablement bien d'autres : la scène ne paraît pas aussi improbable que le retour de la jeune morte. 

3

Nouvelles sur le sujet d'une jeune fille enterrée vivante

J'ai retrouvé pour la première : c'est bien une nouvelle de Barbey d'Aurevilly qui le reprend de Tallemant des Réaux

Et si quelqu'un trouve pour Maupassant et Flaubert, je suis preneuse

4

Nouvelles sur le sujet d'une jeune fille enterrée vivante

Sur l'enterrée vivante: les plus célèbres sont chez Poe, avec la Chute de la Maison Usher, et Bérénice. Mais c'est une obsession assez fréquente au 19e siècle.

Pour Maupassant/Flaubert, je ne vois vraiment pas... Il est sûr que c'est Flaubert? Il y a des paysans dans Madame Bovary et Bouvard et Pécuchet, mais pas du tout ce genre de situation.