1

Définition du mot "individualiste"

Bonjour.

On m'explique très souvent que je suis quelqu'un d'individualiste. Je fais souvent des recherches sur google mais je n'ai que quinze ans et j'en ignore la définition, et donc quand on utilise ce mot pour me juger j'en ignore totalement le sens ! Alors pouvez-vous pour ceux qui ont du temps, m'expliquer simplement ce que veux dire "individualiste" et l'accompagner d'un exemple!
Merci beaucoup

2

Définition du mot "individualiste"

Puisque tu te trouves sur ce site, tu remarqueras un peu plus haut une fenêtre de recherche qui donne accès (par la seconde fenêtre) à deux bases de dictionnaires.
Regarde les différentes définitions du mot "individualiste". Comme tu dois t'en douter, cela désigne quelqu'un qui privilégie l'individu par rapport à la collectivité. C'est souvent pris, à tort ou à raison, comme une sorte de synonyme de égoïste, solitaire, celui qui est tourné sur lui-même, ne pense qu'à lui. C'est peut-être l'impression que tu donnes à ton entourage si tu ne te lies pas facilement avec les autres, si tu préfères rester seul, t'enfermer avec ton ordinateur, ... En fait, le mieux serait que tu demandes directement à la personne qui te fait cette observation ce qu'elle entend exactement par "individualiste" et voir avec cette personne si cela pose un problème pour elle, pour toi, etc. Essaie d'en discuter.

Définition du mot "individualiste"

En complément, je désirerais proposer un exemple.

harry128, joues- tu au football ?

Voilà en substance l'aphorisme de ce sport  : tu interceptes le ballon dans la zone de tes six-mètres, puis décides de mener l'offensive. La remontée du terrain est fantastique : tu dribbles plusieurs adversaires, sans faire de passe à tes coéquipiers ; ces derniers se déplacent pourtant en même temps que tu progresses, en essayant de se rendre disponibles... Mais tu n'entendrais presque pas leurs appels, tellement tu es emporté par ton élan. A vrai dire, tu veux également montrer à tout le monde ce dont tu es capable ! Malheureusement, dans les derniers mètres, un défenseur plus doué que toi sur ce coup arrive à te retirer la balle par un tacle bien placé... Dépité et fatigué, tu cesses de jouer un instant, sans revenir immédiatement en arrière afin de parer la contre-attaque qui s'organise alors.
La réaction de tes camarades est unanime : "arrête de la jouer perso !!!" Ton maintien au sein du groupe serait fortement remis en cause dans le cas où tu ne prendrais pas en compte leur avis.

Voyons à présent la même situation, à la différence près que tu restes durant ton effort parfaitement conscient du positionnement de tes partenaires. D'ailleurs, ils le savent bien car ils l'ont vu à l'entraînement : tu joues toujours avec la tête levée et pas le nez sur le ballon... Malgré cela, tu décides de continuer seul en avançant face au but : intuition, sens du jeu, opportunité, analyse, expérience, stratégie, confiance en tes capacités... qui peut le dire, sur le moment ?
Finalement, tu marques (cela m'arrange un peu, je sais  ) ! Félicitations, ton équipe gagne et tout le monde est content.

Quelle est la distinction entre les deux cas ? A toi de me donner ton explication. Peut- être un rapport entre moyens et finalité ; parfois, le résultat...

Mais je trouve les questions liées à l'individualisme aussi variées qu'intéressantes : notion de crise (société, valeurs, famille, etc...), hédonisme, anomie, consumérisme, "seconde modernité"* voire désormais "hypermodernité"... en passant par le fameux "mythe de l'âge d'or" et j'en passe...

______________________
*Lorsque les sociologues U. BECK et A. GIDDENS parlent de "seconde modernité", ils considèrent que l’homme, après avoir connu une première modernité basée, malgré elle, encore sur des éléments de tradition (par exemple, la croyance dans le progrès, ou en la science, revêtait déjà une dimension religieuse, donc traditionnelle), notre société actuelle serait "post- traditionnelle", où l’individualisation de la vie matérialiserait le paradoxe d’être à la fois une contrainte et un moyen nécessaire à la "réalisation de soi". Dans ce contexte, l’individualisation signifie pour U. BECK "l’abandon de certains modes de vie de la société industrielle (classe, strate, rôle sexué, famille) pour ceux sur la base desquels les individus construisent, articulent et mettent en scène leur propre trajectoire personnelle" (voir U. BECK "La société du risque", 1986)

4

Définition du mot "individualiste"

On dit que je suis individualiste quand je parle de politique

5

Définition du mot "individualiste"

Peut-être prônes-tu d'abord la satisfaction des besoins de l'individu avant celle de la collectivité ? Discutes-en avec ceux qui te disent cela.

Définition du mot "individualiste"

^^ Ne penses- tu pas que ton interlocuteur désire souligner ainsi le caractère libéral de tes idées politiques ?

Il faudrait un élément factuel...    Quelles limites assignes- tu par exemple à l'intervention de l'Etat ?

7

Définition du mot "individualiste"

On parlait des taxes sur les grandes fortunes, beaucoup de mes amis étaient pour et moi contre. (La taxe de 75%)

Définition du mot "individualiste"

Là, on s'éloigne un peu de la rubrique "Langue française" proprement dite...

9

Définition du mot "individualiste"

harry128 a écrit :

On parlait des taxes sur les grandes fortunes, beaucoup de mes amis étaient pour et moi contre. (La taxe de 75%)

Revenons à la langue française en faisant observer qu'il ne faut pas confondre la taxe sur les grandes fortunes et la taxe (de 75%) sur les hauts revenus. On peut devoir l'une ou l'autre, ou les deux, ou aucune des deux.
Le reste du débat semble effectivement en dehors du champ de ce forum.

Définition du mot "individualiste"

Jehan a écrit :

Là, on s'éloigne un peu de la rubrique "Langue française" proprement dite...

Tout à fait et je pense que la faute m’incombe de par ma précédente question, ce pourquoi je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses.

harry128, je vous adresse un message privé pour conclure mon interprétation factuelle.