11 (Modifié par Jehan 19/05/2016 à 01:20)

Fonction du participe présent

Le gouvernement a suspendu les aides, créant ainsi une grogne populaire.
C'est un participe présent et son COD; épithète détachée  du nom "gouvernement".
Il y a une nuance circonstancielle de conséquence, mais ce n'est pas un complément circonstanciel à part entière. Beaucoup d'épithètes détachées expriment une nuance circonstancielle.
Certains disent aussi : apposé au nom "gouvernement".
Les feuilles tombant sur l'eau me rendent mélancolique.
C'est un participe présent suvi d'un complément de lieu;  épithète liée du nom "feuilles".
On pourrait remplacer la partie soulignée  par une relative complétant le nom ( = qui tombent sur l'eau).
Mais ce n'est évidemment pas une relative.

12 (Modifié par Bayard 18/05/2016 à 21:39)

Fonction du participe présent

Merci bien!

Je pensais que épithète=adjectif, mais vraisemblablement je me trompe!
C'est ce qui dit ce lien:
http://grammaire.reverso.net/1_3_07_Lepithete.shtml
Quelle est la différence?

13

Fonction du participe présent

Le participe présent ne peut pas être attribut.

14 (Modifié par Katioucha 18/05/2016 à 22:17)

Fonction du participe présent

Bayard a écrit :

Je pensais que épithète=adjectif, mais vraisemblablement je me trompe!

C’est le cas la plupart du temps, mais :

A.− Subst. fém. Terme ou expression servant à qualifier un être ou une chose.
1. Terme généralement de la classe des adjectifs, ou plus rarement, expression de valeur équivalente, placés auprès d'un substantif pour qualifier, caractériser l'être ou la chose nommés.
http://www.cnrtl.fr/definition/%C3%A9pith%C3%A8te

Et aussi :

http://monod-perenchies.pagesperso-oran … ithete.PDF

Et pour aller plus loin :

https://books.google.fr/books?id=q1fazQ … mp;f=false

Fonction du participe présent

Merci beaucoup!

16

Fonction du participe présent

Je t'en prie Bayard 

Anne345 a écrit :

Le participe présent ne peut pas être attribut.

Peut-être serait-il utile de préciser du sujet > le participe présent ne peut être attribut du sujet ; puisque le participe présent peut être attribut du COD.

17

Fonction du participe présent

48 heures pour réagir. Tu fatigues ?

18

Fonction du participe présent

Bonjour,

Je profite que le sujet soit ouvert sur le participe présent pour poser une question.

Le participe présent (en emploi verbal) peut-il être remplacé par une subordonnée relative ? je demande car il me semble que cela est possible mais en emploi adjectival (la subordonnée relative est une expansion du nom et elle fonctionne comme un adjectif).

Ex : Benjamin voit les jolies filles qui dansent dans le club - Benjamin voit les jolies filles dansant (emploi verbal) dans le club.

Merci pour vos lumières.

Fonction du participe présent

Bonsoir.

Oui, bien sûr.
Le participe présent en emploi verbal peut tout à fait être remplacé par une relative.
Comme en emploi adjectival, le participe en emploi verbal est épithète d'un nom, et donc remplaçable par une autre expansion du nom comme une subordonnée relative.

20 (Modifié par Flora13 08/05/2019 à 19:50)

Fonction du participe présent

Ah d'accord, merci pour votre réponse.

Je pensais que le participe présent en emploi verbal pouvait être remplacé par une proposition subordonnée conjonctive et l'emploi verbal par la relative, mais cette distinction du coup est fausse ?

Par ailleurs, je me suis faite un petit mémo pour différencier les deux emplois, est-il possible de me dire que si tout est bon ?

=> Le participe en emploi adjectival

    Le participe (présent ou passé), en emploi adjectival, traduit l'expression d'une qualité, ou un état qualifiant. Les deux sont variables en genre et en nombre.

1) Le participe passé en emploi adjectival (fonction de l'adjectif).
A) La possibilité d’avoir des degrés d'intensité.
Ex : Marie est fatiguée. Marie est très fatiguée.

B) La possibilité de commuter avec un autre adjectif
Ex : Marie est jolie.
C) De plus, le participe passé adjectival peut (comme un adjectif normal) :
- Se placer directement ou après le nom qualifié : j'observe le magnifique ciel étoilé.
- Être séparé du nom qualifié par d'autres mots : nous avons vu un film d'horreur particulièrement réussi.
- Être détaché du nom par une virgule : les spectateurs, ravis, applaudirent les acteurs.

2) Le participe présent en emploi adjectival
A) Remplacer le participe présent par un adjectif.
Ex : Le personnel navigant s'est mis en grève. Le personnel joyeux s'est mis en grève.
B) L'emploi adjectival subit la flexion tandis que l'emploi verbal non.
Ex : Ces hommes ont été extravagants.




II) Le participe en emploi verbal

Le participe exprime une action progressive et non accompli.

1) le participe présent :

A) Le participe présent garde les propriétés du verbe (c'est à dire qu'il évoque une action),   mais il est invariable. Il exprime une action ou un état en progression.
Ex : Cette femme intriguant tout le monde est finalement partie.
B) Construit avec la préposition -en (rappel le gérondif).
Ex : En Voyant l'heure, le voyageur courut vers la gare.
C) La forme négative est impossible avec un adjectif verbal, alors que c'est possible avec le participe présent.
Ex : Son parcours ne correspondant pas à nos attentes, il n'a pas été recruté.

2) Le participe passé :

A) Le participe passé s'associe à l'auxiliaire avoir/être pour former un temps composé de la voix active :
Ex : il a pris une douche.

B) Pour construire la voix passive :
Ex : le même paquet est expédié tous les lundis.



Et si jamais ça peu en aider certain (et si c'est juste)!