1

Molière, Dom Juan, acte V, scène 6

Bonjour a tous, j'ai pour les vacances un commentaire composé a faire sur l'acte 5, scène 6 de Dom Juan. J'ai déjà trouvé quelques pistes mais je bloque sur la problématique.

Le texte :

La Statue
Arrêtez, Dom Juan : vous m'avez hier donné parole de venir manger avec moi.

Dom Juan
Oui. Où faut-il aller ?

La Statue
Donnez-moi la main.

Dom Juan
La voilà.

La Statue
Dom Juan, l'endurcissement au péché traîne une mort funeste, et les grâces du Ciel que l'on renvoie ouvrent un chemin à sa foudre.

Dom Juan
Ô Ciel ! que sens-je ? Un feu invisible me brûle, je n'en puis plus, et tout mon corps devient un brasier ardent. Ah !

Le tonnerre tombe avec un grand bruit et de grands éclairs sur Dom Juan ; la terre s'ouvre et l'abîme ; et il sort de grands feux de l'endroit où il est tombé.

Sganarelle
Ah ! mes gages ! mes gages ! Voilà par sa mort un chacun satisfait : Ciel offensé, lois violées, filles séduites, familles déshonorées, parents outragés, femmes mises à mal, maris poussés à bout, tout le monde est content. Il n'y a que moi seul de malheureux. Mes gages ! Mes gages ! Mes gages !

J'ai comme pistes : Le personnage de Dom Juan.

Il reste conforme à ce qu'on a vu :
[…]

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.


Ai-je le droit de copier-coller dans le forum un contenu provenant d’un autre site ?
Non, sauf dans les limites prévues par la loi ou si vous avez une autorisation particulière.

2

Molière, Dom Juan, acte V, scène 6

ichbarcr7 a écrit :

Il a une attitude de défi face :
- à la statue : il lui donne la main comme il le ferait à n'importe qui, il n'est pas surpris, cela lui est normal.

Où voyez-vous un défi ? Il n'y en a aucun ici. Par contre, "demander la main" et "donner la main" signifie "épouser". Dom Juan n'a fait que "demander la main" pendant toute sa vie, pour la première fois, c'est à lui qu'on la demande et c'est lui qui la donne.

ichbarcr7 a écrit :

Dieu :
Après, Dieu est représenté par la statue du Commandeur.

Pas du tout, la statue représente un officier tué par Dom Juan, très certainement en tentant d'enlever sa fiancée ou sa femme.

ichbarcr7 a écrit :

Il n'y a pas de confusion ici avec un être humain (la statue est plus réelle, on peut la toucher, c'est matériel). On est sûr que ce n'est pas une hallucination, en plus elle parle. C'est la statue de quelqu'un qui est mort, c'est froid (la pierre), c'est lourd, imposant, dur → elle donne une impression de force.

Le texte de Molière dit :

SGANARELLE - Ah que cela est beau ! Les belles statues ! le beau marbre ! les beaux piliers ! Ah ! que cela est beau ! Qu'en dites-vous Monsieur ?
DOM JUAN - Qu'on ne peut voir aller plus loin l'ambition d'un homme mort ; et ce que je trouve admirable, c'est qu'un homme qui s'est passé, durant sa vie, d'une simple demeure en veuille avoir une si magnifique pour quand il n'en a plus que faire.
SGANARELLE - Voici la statue du commandeur.
DOM JUAN - Parbleu ! le voilà bon, avec son habit d'empereur romain !
SGANARELLE - Ma foi, Monsieur, voilà qui est bien fait. Il semble qu'il est en vie, et qu'il va parler...

Vous avez raison sauf sur le point de la froideur car "il semble qu'il est en vie". La statue est placée dans un mausolée baroque couvert de marbres : elle doit être polychrome, avec une cuirasse brillante, des joues roses et des lèvres rouges.

Dans cet esprit-là :

http://1.bp.blogspot.com/-N0PQNRc034E/U … 5A0+47.jpg

http://www.spainisculture.com/export/si … 973099.jpg