Musset, Lorenzaccio - Rôles des scènes de rues

Bonjour à tous !
Etant en Terminal L, ma professeur de Littérateur nous a demandé de réaliser un travail sur Lorenzaccio de Musset en se posant deux questions.
-Quels roles jouent les scènes de rues dans Lorenzaccio ?
-Dans la mise en scène d'Otomar Krejca en 1869, l'acteur jouant come est le même que celui qui joue le Duc. En quoi ce choix éclaire t'il votre lecture de Lorenzaccio ?

Pour la première question je pensé parler que la ville de Florence a plusieurs visages et qu'elle les montre dans les scènes de rues ?
I) Scènes de rues "bien"
II) Scènes de rues "mal"
Je sais pas trop trop quoi mettre dans cette question, elle ne me parle pas vraiment...

Pour la deuxième question en revanche, je pensé parler que la mort du Duc ne sert strictement à rien et l'épisode du Duc vas se répété, si ce n'est l'enveloppe physique qui change, enfin un truc comme sa et pareil, je sais pas comment le mettre en oeuvre et j'ai peur de ne pas avoir beaucoup de chose à dire !

Merci pour votre futur aide !

Up :s

Musset, Lorenzaccio - Rôles des scènes de rues

Bonjour !
En tant qu'élève de terminale L, je baigne autant que toi dans Lorenzaccio. J'espère que ma réponse t'aidera.

En ce qui concerne la première question, je ne pense que ton plan soit très judicieux. La professeure vous demande quels sont les rôles des scènes de rue, pas d'argumenter pour ou contre lesdites scènes. Du coup faire une partie "pour" et une partie "contre" ça réduit pas mal tes possibilités de réponse.
D'autant plus que si elles vous demandent ça, c'est justement que ces scènes ont un rôle très important. Quelques idées en vrac, je te laisse trier, organiser et approfondir :
-Les scènes de rue c'est aussi la présence du peuple sur scène. Dans les pièces de Shakespeare par exemple, le peuple à sa place dans la pièce, ce qui n'est pas le cas dans une tragédie classique par exemple.
-Spécifiquement dans Lorenzaccio, c'est aussi le parallèle entre la Florence des familles aristocratiques où tout vas mal et la Florence des rues où tout ne va pas très bien non plus finalement.
-Un drame comporte une multitude de personnages, bien plus que dans une pièce classique. Un drame grouille de vie, d'où l'intérêt de scènes de foule et de rue (la révolte des étudiants par exemple)
-La volonté de faire couleur locale, propre au drame romantique (quoique bien moins présente chez Musset que chez Hugo)
-etc
A mon avis tu peux évoquer comme limite que ce genre de scène peut rendre la pièce plus difficile à représenter (en conclusion ou dans ton développement peut-être). Mais à ta place je ne serais pas sure de pouvoir tenir toute une grande partie là-dessus.

Pour la deuxième question c'est effectivement cette idée là. Lorenzaccio consacre la vision désenchantée que Musset a de l'action politique. Faire jouer le duc et Cosme par le même acteur c'est renforcer cette continuité entre les deux régimes, l'inutilité de l'acte de Lorenzo. Finalement les deux personnages ne sont que les deux avatars d'un même type de souverain, des tyrans tous deux. Après là tout de suite je n'ai pas de plan qui me vient désolée.

Voilà j'espère t'avoir été utile