1

Emploi de "avec" en fin de phrase

Bonjour,

On rencontre certaines phrases françaises dans lesquelles la préposition avec est détachée du mot auquel elle est liée au niveau de sa signification. Par exemple :

…il avait pris un bâton et faisait des moulinets avec.

Il s’agit en fait de deux propositions coordonnées, parce qu’on pourrait reformuler la phrase de la façon suivante :

(1) Il avait pris un bâton. (2) Il faisait des moulinets avec le bâton.

Je me pose la question : Est-ce qu’on peut détacher le avec, d’une manière pareille dans des propositions relatives ? Peut-on dire par exemple :

une personne que je travaillais avec

Voulant dire : une personne avec qui je travaillais.

La raison pour laquelle cette structure s’impose à moi, c’est qu’en anglais il est possible de faire une telle sorte de postposition. La phrase exemple en anglais serait : a person who I worked with.

Je vous remercie à l’avance de vos réactions.

2

Emploi de "avec" en fin de phrase

Non, c'est impossible.

On dit aussi : "une personne avec laquelle je travaillais."

Les grammairiens du site te donneront sans doute une explication.

Emploi de "avec" en fin de phrase

Quand avec est employé sans complément, il s'agit d'un emploi adverbial équivalant à un CC de moyen.
Et il ne peut être utilisé qu'à propos de choses.
Il faisait des moulinets avec. = "avec le bâton".

Dans ton exemple de relative, cet emploi est impossible.
D'abord parce qu'il ne s'agit pas d'une chose et d'un CC de moyen, mais d'une personne et d'un CC d'accompagnement.
D'autre part, dans le cas d'une proposition relative de ce genre, le pronom relatif doit être introduit par la préposition...
Donc : que je travaillais avec ne convient pas...
Le relatif que ne peut être que COD du verbe de la relative.
Or, le verbe "travaillais" ici n'a pas de COD.
Comme te l'a dit FanDixhuit, on écrit donc : avec laquelle je travaillais ou avec qui je travaillais...

4

Emploi de "avec" en fin de phrase

saquiwej a écrit :

Peut-on dire par exemple :

une personne que je travaillais avec

Voulant dire : une personne avec qui je travaillais.

La raison pour laquelle cette structure s’impose à moi, c’est qu’en anglais il est possible de faire une telle sorte de postposition. La phrase exemple en anglais serait : a person who I worked with.

D'accord avec les réponses qui précèdent.
Chaque langue a sa syntaxe. L'anglais permet ce que tu dis. L'arabe permet une structure assez similaire, mais avec pronom de rappel : une personne que je travaillais avec elle. Mais pas le français.

5

Emploi de "avec" en fin de phrase

Le renvoi de la préposition avec en fin de proposition est courant en allemand (particule séparable) : c'est, en fait, un germanisme, quelquefois repris en Belgique si j'en crois certaines blagues.

Emploi de "avec" en fin de phrase

Exact... Kommst du mit ?  = Tu viens avec ? (Tu m'accompagnes ?)
Mais c'est le "avec" d'accompagnement, pas le "avec" de moyen  comme dans "Le bâton, il fait des moulinets avec."

7

Emploi de "avec" en fin de phrase

Merci à tous, je pensais moi aussi, que ce n’allait pas, mais le parallèle avec l’anglais était tellement séduisant. En fait, le complément sous-entendu est énoncé dans la phrase incorrecte aussi. Malgré ça, elle est incorrecte. Elle reste incorrecte même si l’on remplace le que par qui.