Musset, Lorenzaccio - Peut-on dire qu’il y a une unité dans l’acte II ?

Bonsoir,

J'ai un devoir à rédiger avec introduction, développement en 2 ou 3 parties et conclusion, type devoir de Terminale L à composer en une heure, mais à la maison. Ma question est la suivante : Est-ce qu'on peut dire qu'il y a une unité dans l'acte II ?

Je ne sais pas vraiment de quoi je dois parler, j'ai effectué quelques recherches et découvert que l'acte II abordait le thème du masque et servait au développement des intrigues, mais rien de plus, et cet aspect d'unité dans l'acte II n'a pas du tout été abordé en cours jusqu'à présent.

Merci d'avance à ceux qui tenteront de m'apporter leur aide, que ce soit par des informations ou des pistes de réflexion !

Musset, Lorenzaccio - Peut-on dire qu’il y a une unité dans l’acte II ?

Il ne s'agit pas de faire des recherches pour un tel sujet, ni de répéter un cours, mais de relire l'acte II et de se demander réellement : a-t-il une unité ? Forme-t-il un tout cohérent ? Prends cet acte scéne par scène (lieu /personnages/ thème...) et réfléchis aux arguments qui gênent cette unité, et à ce qui donne malgré tout à l'acte une cohérence par rapport à la progression de l'intrigue, aux thèmes, etc. La question étant une question fermée, tu peux bâtir ton plan autour du pour et du contre, le contre étant tout d'abord le plus évident.

3

Musset, Lorenzaccio - Peut-on dire qu’il y a une unité dans l’acte II ?

En complément d'Ammy, j'ajouterais qu'implicitement la question posée fait référence à la règle des trois unités : lieu, temps, action. Ce sujet est aussi une invite à réfléchir sur le drame romantique.

Musset, Lorenzaccio - Peut-on dire qu’il y a une unité dans l’acte II ?

Merci beaucoup pour votre aide précieuse, je vais tenter de bâtir un plan grâce à vos indications, même si ce ne sera pas chose facile. Merci encore !