1

Attribut du sujet avec un verbe sous-entendu

Pourquoi le mot "rondes" est-il attribut du sujet dans la phrase suivante ?

Il gesticulait, les épaules rondes.
"Rondes": attr de épaules (verbe être sous-entendu)

Pourquoi est-il faux de l'analyser comme épithète du nom épaules ?

Merci !

Attribut du sujet avec un verbe sous-entendu

Parce qu'a priori la seule façon d'interpréter le complément de manière "les épaules rondes" est d'en faire une participiale elliptique du verbe :
les /ses épaules étant rondes : attribut du sujet
ayant les épaules rondes : attribut de l'objet
Je préfère la seconde interprétation qui n'oblige pas à remplacer l'article par un possessif.

3

Attribut du sujet avec un verbe sous-entendu

Merci beaucoup, Anne.
Ce n'est pas évident d'éviter ce piège... Ou y a-t-il un moyen ?

Attribut du sujet avec un verbe sous-entendu

Je crains que non, sauf si c'est un devoir ou un examen où c'est trop simple pour que ce ne soit pas un piège ! L'attribut de l'objet est si souvent un piège...