1

Question d'analyse grammaticale

Bonjour,

Comment analyseriez-vous "d'un caractère gai" dans la phrase suivante:
Mon cousin, gaillard de quarante ans, d'un caractère gai, habitait un château.

Merci beaucoup !

Question d'analyse grammaticale

Je dirais que c'est un groupe prépositionnel, épithète détachée du nom "cousin".
Ce groupe est l'équivalent d'un adjectif qualificatif.

Question d'analyse grammaticale

Plutôt complément de détermination, non ?

Question d'analyse grammaticale

Et si l'on avait : Mon cousin est d'un caractère gai...
Il me semble qu'alors on ne pourrait plus parler de complément de détermination, mais bien d'une fonction attribut, comme pour un adjectif.
Alors, dans le cas qui nous occupe, pourquoi ne pas oser l'épithète détachée ? 

Question d'analyse grammaticale

Parce que si un groupe prépositionnel peut être attribut, il ne peut pas être épithète. Ou alors, c'est vraiment d'une folle audace ! 

Question d'analyse grammaticale

Bon, on dira que c'est un "complément de détermination détaché", alors ! 

Riegel (p. 356) énonce la chose ainsi :

Les groupes prépositionnels qualifiants, ainsi que les participes, peuvent être détachés dans les mêmes conditions que les groupes adjectivaux.
Léon, de bonne humeur, accueillit Paul avec un large sourire.