1

Comment identifier les propositions latines ?

Bonjour,

Mon fils de 15 ans, actuellement en première ES au lycée de Pondicherry, en Inde, bloque sur une question de latin (identification des propositions latines).

Il n’y a ici aucun professeur qui pourrait l’aider dans cette matière.

L’un de vous connaîtrait-il un site ou un forum sur lequel il serait possible de se faire aider pour une explication concernant ce problème ?

La question est la suivante :

Comment identifier les propositions latines, ce qui implique leur fonction et leur classe grammaticale.

Comment reconnaître des propositions complétives, subordonnées ou interrogative indirecte ?

Il étudie le latin et le grec ancien au CNED, mais en juillet et août il n'y a plus de professeur pour aider...

Je vous en remercie par avance,

Comment identifier les propositions latines ?

Ceci peut l'aider : http://fleche.org/lutece/progterm/methode.html
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/GRAMM/10.subplan.html

Sinon qu'il propose un texte où il a des problèmes.

3

Comment identifier les propositions latines ?

Bonjour,

Je suis le fils de Bateaupirate, et je vous remercie de nous avoir donné ces liens. Je suis maintenant encore embrouillé par la consigne d'un devoir de latin que je ne comprends pas :

"Dans les six compléments introduits par ut, relevez le verbe en identifiant le mode employé, puis indiquez de quel type de complément il s'agit."

Comment ut peut il introduire un complément ? 

Le texte que j'ai à analyser est Le satyricon de Pétrone, "où l'on écoute une horrifique histoire de loup-garou", depuis "Nactus ego occasionem" à "genios vestros iratos habeam".

Merci d'avance.

Comment identifier les propositions latines ?

C'est la subordonnée introduite par ut qui est complément du verbe ou de la proposition principale qui l'introduit.

Le permier ut :
persuadeo hospitem nostrum, ut mecum ad quintum miliarium ueniat.
Le verbe est ueniat, au subjonctif.
La subordonnée est complément d'un verbe de volonté (§ 414 ici http://bcs.fltr.ucl.ac.be/GRAMM/18.ut.html où il y a justement un exemple avec le verbe persuadeo), donc complément d'objet indirect.
Vérifie dans ta grammaire où il y a certainement une page récapitulative sur l'utilisation de ut que le vocabulaire employé est le même que sur le site que je t'indique.

A toi pour la suite...

5

Comment identifier les propositions latines ?

Merci !

C'est beaucoup plus clair maintenant ! 
J'avais déjà jeté un œil dans ma grammaire, mais rien ne parlait de complément... Je ne pensait pas qu'il s'agissait de toute une proposition. Merci encore !

Je pense avoir réussi à identifier les premières propositions subordonnées, cependant je ne comprends l'une d'elle:
"haec ut audivi, operire oculos amplius non potui", traduit par "A cette nouvelle, je ne pus ouvrir plus grands les yeux"

La subordonnée introduite par "ut" est-elle complément de cause ou de temps ? La traduction ne me permet pas de trouver, car s'il ne peut ouvrir plus grand les yeux, c'est à cause de la nouvelle qu'il a entendu en même temps.