1 281

Analyse grammaticale

Bonjour,

Dans "Ce sont les mêmes qui sont partis" et "Même à 11 contre 10 ils ont perdu", quelles sont les natures et fonctions de "même" ?

Un tout grand merci !

1 282 (Modifié par Jehan 02/01/2019 à 19:03)

Analyse grammaticale

Bonsoir.

Ce sont les mêmes qui sont partis.
Pronom indéfini, sujet de "sont partis" mis en relief par l'encadrement ce sont...qui.
https://www.larousse.fr/dictionnaires/f … aame#50285

Même à onze contre dix, ils ont perdu.
Adverbe exprimant le renchérissement, modifiant le CC de manière "à onze contre dix".
https://www.larousse.fr/dictionnaires/f … aame#50284

1 283

Analyse grammaticale

Un tout grand merci Jehan i 

1 284

Analyse grammaticale

Bonsoir !

Dans "Qu'il vienne, et on verra!" , "qu'il vienne" est une subordonnée complétive ? J'ai des doutes...

1 285

Analyse grammaticale

Non, c'est une proposition indépendante, introduite par un que "béquille" du subjonctif.
Qu'il vienne !
Que la fête commence !
Que la lumière soit !

1 286 (Modifié par vemissa 13/01/2019 à 18:24)

Analyse grammaticale

salut tout le monde
j'ai une petite question concernant l'analyse grammaticale de cette phrase:
"Le bonheur, c'est ce qui nous permet d’apprécier les choses simples de la vie "

le bonheur: groupe nominal mis en apposition
ce: pronom démonstratif complément du présentatif et antécédent de la relative introduite par "qui"
qui nous permet d’apprécier les choses simples de la vie: subordonnée relative déterminative ayant la fonction d'un adjectif qualificatif.

1 287 (Modifié par Jehan 13/01/2019 à 18:50)

Analyse grammaticale

Bonsoir.

Formellement, c'est exact.
Mais en pratique, on ne décompose pas ce qui, qu'on appelle "pronom décumulatif".
Il introduit une relative périphrastique à fonction nominale, ce qui nous permet d’apprécier les choses simples de la vie, qui est ici complément du présentatif.
Et le GN Le bonheur est en fait apposé à toute cette relative à fonction nominale.


http://www.uoh.fr/front/document/f02994 … iques.html

1 288 (Modifié par vemissa 13/01/2019 à 19:25)

Analyse grammaticale

Merci beaucoup Jehan 
quelle serait la valeur stylistique de la relative périphrastique dans cette phrase?

1 289 (Modifié par Jehan 14/01/2019 à 19:23)

Analyse grammaticale

En l'occurrence, ce n'est pas la relative périphrastique en elle-même qui a une valeur stylistique, c'est sa mise en relief par le présentatif et l'apposition détachée
en début de phrase : on souligne ainsi cette définition du bonheur.

1 290

Analyse grammaticale

Jehan a écrit :

Non, c'est une proposition indépendante, introduite par un que "béquille" du subjonctif.
Qu'il vienne !
Que la fête commence !
Que la lumière soit !


D'accord merci !