Fonction du pronom relatif

Quel peut être la fonction du pronom relatif dans la phrase suivante:

Ceux qui les aident.

Fonction du pronom relatif

Tout d'abord, il ne s'agit pas là d'une phrase entière.
La fonction de qui ? Bien sûr, sujet du verbe "aident"...
Tu avais des doutes ?

Fonction du pronom relatif

C'est surtout le fait que cette proposition ne soit pas entière qui me gênait un peu. Je me demandait s'il fallait vraiment la considérer comme prop. sub. relative à part entière et du coup j'ai commencé à douter aussi de la fonction de "qui".

Fonction du pronom relatif

C'est la phrase qui n'est pas entière.
La proposition relative "qui les aident", elle,  est bien entière.
Cela n'empêche donc en rien de donner la fonction du pronom relatif...

Fonction du pronom relatif

Bonjour chers tous,


Encore une question de grammaire ce matin. Il s'agit de l'analyse du pronom relatif "qui". Les livres de grammaire le présentent généralement comme "sujet". Mais dans la phrase suivante, je ne suis pas sûr qu'il remplisse cette fonction:

"C’est pour lui que je suis devenue qui je suis."

Quel est donc la fonction de "qui" ici ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Fonction du pronom relatif

Attribut du sujet, fonction rare selon Riegel.

Fonction du pronom relatif

Merci beaucoup Anne. Cependant, une question demeure encore: attribut de quel sujet?

Fonction du pronom relatif

Le pronom relatif a une fonction dans la relative, donc forcément le "je" de "qui je suis".

9

Fonction du pronom relatif

Bonjour
j'ai besoin de votre aide.
je n'arrive pas à déterminer la fonction du pronom relative "que" dans les deux phrases suivantes:
1. Le sentiment qu'il m'avait fait son possible la consolait.
2. Cette mère avait tenu à ce qu'on commande une plaque mortuaire sur laquelle on indiquerait le nom de l'institution...
Merci d'avance.

10

Fonction du pronom relatif

Quand tu ne trouves pas la fonction du relatif que dans la relative, demande-toi si c'est vraiment un relatif. Ce n'est pas le cas ici.

1. Le sentiment qu'il m'avait fait son possible la consolait.

La subordonnée conjonctive qu'il m'avait fait est complément du nom sentiment. On pourrait avoir le sentiment de confiance la consolait.

2. Cette mère avait tenu à ce qu'on commande une plaque mortuaire sur laquelle on indiquerait le nom de l'institution...

La subordonnée conjonctive est COI de tenir. On aurait pu dire Cette mère avait voulu que...