1

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Bonsoir,

Je m'interroge sur la possibilité de suivre deux langues anciennes au niveau débutant en Hypokhâgne.
J'aimerai - si j'accède à l'hypo et à la khâgne - choisir une spécialité lettres classiques, ayant pour obligation d'avoir suivi les deux langues anciennes, je m'interroge sur l'éventuelle possibilité de les débuter en même temps et d'espérer être assez prêt d'ici les concours

Merci.

2

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

'Soir,
C'est difficile et ça demande beaucoup d'énergie et de temps, mais c'est possible. Cependant, il faut faire attention à ne pas en négliger une face à une autre, qui pourrait paraître plus facile ou plus attrayante. Vous pouvez vous en sortir avec une note respectable au concours, mais je ne sais pas si vous pouvez prétendre à une admissibilité ou une admission. Peut-être au terme d'une troisième année...

3

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Je vois, qu'en est-il des lettres modernes ? Faut-il également cumuler deux langues anciennes ?

4

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Une seule langue vivante et une langue ancienne. La première année étant indéterminée, il est tout à fait possible de commencer le latin et le grec en hypokhagne, et de choisir la langue dans laquelle on a le plus de facilités en khagne.

Je dis ça, mais dans mon lycée il se murmure que l'on peut arrêter les langues anciennes en khagne lettres modernes... Il faut donc attendre une confirmation.

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Pour les lettres modernes : on peut arrêter les langues anciennes si l'on prépare l'ENS de Lyon -on peut cependant passer cette épreuve à l'oral à l'ENS de Lyon en lieu et place d'une langue vivante-.

Pour Ulm, les lettres modernes, au même titre que tous les autres khâgneux, doivent passer une épreuve de langue ancienne.

Pour l'agrégation de lettres modernes, il y a une épreuve de langue ancienne, pas pour le CAPES.

6

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Karlsbrau a écrit :

Je dis ça, mais dans mon lycée il se murmure que l'on peut arrêter les langues anciennes en khagne lettres modernes... Il faut donc attendre une confirmation.

Je me suis renseigné. On m'a dit que les cours de latin ou de grec en khagne (lyon) étaient obligatoires, mais que si on précisait dès le départ que l'on est pas intéressé, on pouvait être dispensé de colles et autres réjouissances. Cependant, l’assiduité en cours reste obligatoire.

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Karlsbrau, c'est spécifique à ton lycée.

8

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

Ah. Ne tenez donc pas compte de mon message ^^

9

Hypokhâgne - Commencer deux langues anciennes

C'est tout à fait possible !
Tout dépend bien sûr de l'accord de tes professeurs.
Partie pour faire du latin, j'ai décidé de demander à débuter les deux langues anciennes sur un coup de tête en début d'hypokhâgne pour pouvoir étudier un maximum de langues (deux langues vivantes + deux langues anciennes) et finalement, ma prof de latin m'a poussé en fin d'année à prendre lettres classiques, choix que je ne regrette pas une seconde !

Le latin est une langue dont les bases sont très faciles à acquérir -et à part avaler une grammaire, on n'étudie pas des textes extrêmement complexes en hypokhâgne- et de plus, l'étude du grec en parallèle permet de comparer, de faire progresser ces deux langues à déclinaisons avec différents ponts. Par contre, je ne te cache pas que le grec est une langue qui demande beaucoup d'efforts et que ton emploi du temps ne sera pas le moins rempli parmi tes camarades de galère.

C'est possible d'avoir un bon niveau en fin de khâgne. J'ai rattrapé le niveau des Lettres Classiques non débutants : de là à dire que j'ai le niveau du concours, c'est autre chose ! Si tu vises l'ENS, il est difficile de préjuger avant janvier-février de ton année de khâgne de tes chances à ce concours des plus prestigieux. Mais malgré tout, je pense que c'est plus facile d'intégrer avec une majorité d'épreuves à version plutôt qu'avec des matières à dissertation dans lesquelles il est plus difficile d'obtenir de très bonnes notes.
En outre, si tu vises les concours de l'enseignement, l'agrégation de lettres classiques est plus facile à obtenir que l'agreg' de lettres modernes car il y a beaucoup moins de candidats...
J'espère avoir pu t'éclairer un peu.

Sur ce, bonne soirée !