Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Bonjour j'ai une dissertation à rendre pour bientôt et j'ai énormément de mal ... à vrai dire j'ai toujours du mal pour la littérature .. 
Le sujet est le suivant : Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ? Pourquoi ? Justifiez par quels procédés.

Je trouve ce sujet piège, et bourré de contenu.
Je voulais parler du Duc comme personnage. Mettre son côté homosexuel en avant dans une pièce moderne ? Mais comment ?
Et je n'ai rien d'autre à vrai dire .. 

Pourriez vous m'éclairer ?
Merci d'avance. 

2

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Il te faut être au clair sur tes intentions.
Pourquoi choisir le duc ?
C'est un personnage odieux. Si tu le choisis, ce sera pour mieux dénoncer ses travers. Ses abus de pouvoir peuvent te rappeler quelques histoires qui ont défrayé récemment les chroniques politiques...
Tu peux tenter de le rendre un peu sympathique en le montrant comme un personnage complexe, plutôt insatisfait dans sa débauche, recherchant à être aimé...
Mais tu vas devoir maîtriser le dossier tant rebattu de la sexualité des hommes d'Etat, de son rapport au pouvoir... C'est jouable, mais dangereux.
La deuxième partie de ton devoir, plus intéressante encore, va te conduire à rechercher comment mettre en valeur tes intentions, quels procédés de mise en scène choisir pour révéler ta grille de lecture...

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Bonjour ! Je voudrais savoir d'après vous, comment pourrait-on representer le personnage de Philippe Strozzi, lors d'une mise en scène moderne ?

Merci d'avance !

4

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

C'est à toi de décider à partir de ce que tu as compris du personnage :
soit une victime de la tyrannie,
soit un politicien qui se paie de mots, un idéaliste inefficace et dangereux...

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

D'accord ! Merci beaucoup d'avoir repondu !!

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Une vision bien pessimiste Jean-Luc... Moi qui voyais Philippe comme un sage, bien trop intelligent et désintéressé pour s'impliquer réellement dans une action politique !

7

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Bonsoir Ammy,

C'est Musset qui est pessimiste. C'est lui qui ne croit plus à rien, et surtout pas à lui-même. Seule la mère de Lorenzo échappe au jeu de massacre. Dans Philippe Strozzi, Musset dénonce ces républicains qui n'ont pas voulu agir.

Lorenzaccio est pour une part la pièce relatant les désillusions politiques de Musset après l’échec des « Trois Glorieuses ». Elle est cette réflexion acerbe et douloureuse sur l’inanité de toute action politique après la révolution ratée de Juillet 1830. Cette pièce pose la question de savoir si un mal peut justifier un bien dans l’action politique. Le désir de liberté peut-il justifier un crime et l’avilissement moral ? Cette pièce aborde aussi la crise des idéologies : peut-on naïvement croire à des idéaux ? Quelle part de manipulation contiennent-ils ? Sont-ils finalement des mensonges ? Il est évident que Philippe Strozzi joue un rôle essentiel dans cette dénonciation désenchantée.

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Je suis parfaitement d'accord, je sais bien que Musset propose une vision très pessimiste de la politique, et que Philippe est porteur aussi de ce message démoralisant. Simplement Philippe pour moi reste un homme intègre, plein de qualités, et il se trouve justement impuissant face à ces luttes de pouvoir qui se font dans la violence et souvent par ambition ou vengeance personnelle. En clair je ne peux m'empêcher de lui garder toute ma sympathie, et de considérer que par son intermédiaire, Musset semble dire justement qu'il faut être machiavélique, corrompu, égocentrique... pour avoir une action efficace. Ce qui est encore plus pessimiste d'ailleurs. Je pense parfois à certains hommes politiques de notre époque, qui étaient appréciés mais trop intègres et pas assez ambitieux pour aller jusqu'au bout et ont abandonné le pouvoir (ou jamais tenté de l'obtenir) laissant le champ libre à ceux qui ont les dents longues.

9

Quel personnage autre que Lorenzo aimeriez-vous mettre en valeur dans une mise en scène moderne ?

Moi aussi je suis heurté par le désenchantement cynique de Musset.
C'est la question toujours actuelle de l'engagement politique.
Un idéal déçu peut-il se laisser aller à la violence ? Peut-on avoir raison tout seul ? La politique de la chaise vide est-elle une réponse ?...
Musset aujourd'hui ferait certainement partie de ce courant antiparlementaire qui semble renaître après les tristes affaires de Panama, Stavisky, celle des vins, celle des piastres, la Garantie foncière, Péchiney... jusqu'aux faits divers récents surmédiatisés.
Philippe Strozzi, lui aussi, est l'occasion d'une prise de conscience courageuse : la politique ne peut être seulement une habileté manœuvrière. Elle n'est pas non plus un discours idéaliste coupé des réalités.
Pour ma part, je ne voudrais pas que ces ambitions personnelles, ces vices débauchés, ces collusions avec l'argent corrupteur détournent notre jeunesse du service de la cité. La politique est un engagement pour administrer le bien commun. Elle attend toujours ses serviteurs courageux et désintéressés. En ce sens Lorenzaccio peut être une lecture instructive pour le temps présent.