Pourquoi écrire de la poésie ?

Formaliste, je vous comprends fort bien, même si vous avez tort formellement.

22 (Modifié par Laoshi 04/02/2018 à 10:44)

Pourquoi écrire de la poésie ?

Mais moi, pauvre crétine, je ne comprends pas Formalismeféministe.
Si la poésie datait de 70 ans, ça se saurait non ?
70 ans, cela nous fait remonter à 1948, si je compte bien.
Si les poètes ont cessé de rimer à cette date, alors, on raye non seulement Villon, Louise Labé, Agrippa d'Aubigné, on tire aussi un trait sur les admirables vers de Racine, on oublie Victor Hugo, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, mais également Louis Aragon, et même Paul Valéry (mort en 1945) et d'autres...

Quelle, et si fine, et si mortelle,
Que soit ta pointe, blonde abeille,
Je n’ai, sur ma tendre corbeille,
Jeté qu’un songe de dentelle.

Pique du sein la gourde belle
Sur qui l’Amour meurt ou sommeille,
Qu’un peu de moi même vermeille
Vienne à la chair ronde et rebelle !

J’ai grand besoin d’un prompt tourment :
Un mal vif et bien terminé
Vaut mieux qu’un supplice dormant !

Soit donc mon sens illuminé
Par cette infime alerte d’or
Sans qui l’Amour meurt ou s’endort !

Extrait de "Charmes"

Alors, dites-moi, qui garde-t-on ?
(En fait, je vais vous dire, les remarques à l'emporte-pièce, et sans réel fondement, seulement pour se faire valoir, cela m'agace prodigieusement)

Pourquoi écrire de la poésie ?

Ff veut sans doute dire à sa façon que ce ne sont pas les rimes - et plus généralement les contraintes classiques -  qui font la poésie.
C'est vrai, non ?

Pourquoi écrire de la poésie ?

Oui, c'est vrai, mais ce n'est pas exactement ce qu'elle dit.
Et sa façon est un peu radicale, non ?

25 (Modifié par Yvain 04/02/2018 à 11:56)

Pourquoi écrire de la poésie ?

Eh bien, elle s'expliquera sans doute.
C'est un sujet intéressant en tout cas.

26 (Modifié par Laoshi 04/02/2018 à 11:47)

Pourquoi écrire de la poésie ?

Dire qu'il n'y a de poésie que sans rime ?
Je crois que l'on peut nuancer...

27

Pourquoi écrire de la poésie ?

Oula... mon message initial se voulait un trait d'humour. Son caractère aphoristique me semblait évident, mais vu le désastre, j'ai un doute maintenant.

J'ai beaucoup d'estime pour les poètes d'avant 48, bien sûr. Ailleurs, je citais Verlaine, Musset, Lamartine... De toute façon, aucune appréciation véritable de la poésie n'est possible si on l'envisage de manière purement synchronique, vous avez raison. Je pourrais dire la même chose pour la littérature en général, mais on me traiterait de partisane, ou d’agaçante ?

Je ne voulais pas du tout vous froisser, pardon pour cela...

Pourquoi écrire de la poésie ?

Oui, mais attention : un aphorisme ne doit avoir pas avoir autre chose que lui-même pour défense.

29

Pourquoi écrire de la poésie ?

La poésie, c'est ce qui ne rime pas.

Vous ne trouvez pas que ça se défend tout seul ? Moi si 

30 (Modifié par Laoshi 04/02/2018 à 12:52)

Pourquoi écrire de la poésie ?

mais vu le désastre...

N'exagérons pas tout de même !

La poésie, c'est ce qui ne rime pas.
Vous ne trouvez pas que ça se défend tout seul ? Moi si

Tu es libre de tes opinions.
La prose, c'est ce qui ne rime pas, pour moi, c'est cela qui se défend tout seul.
Mais je suis si prosaïque.