11

Pourquoi écrire de la poésie ?

Voici ma réponse sous forme d'une poésie :

Poésie, poésie, voilà
Penseriez vous qu’il soit facile
De mettre les rimes à l’endroit ?
En voilà une ! Elle est fragile
Où la mets je ? Ici, ou là ?

La seconde ? Votre sueur
En sera l’encre travailleuse
Pff ! Vous souffrez ! Ah quel labeur !
Persévérez ! L’âme rieuse
Ou triste, sera le moteur.

L’histoire ? Vous la puiserez
En vous, votre vie, vos amours,
Un détail de votre journée,
Un silence devenu lourd,
À l’émotion vous le saurez.

Et maintenant elle est finie.
Croyez-vous ? Est-elle achevée ?
Votre censure est-elle ravie ?
Vos lecteurs ont-ils apprécié ?
Incertitude, rien n’est prescrit.

Mais avant tout, elle est pour vous,
Votre marque, votre romance.
Elle vous a soulagé beaucoup,
Le sentiment d’une délivrance
C’est pourquoi y reviendrez-vous.

le titre est : Une poésie Pourquoi ?

Très intéressé par la psychanalyse, notamment lacanienne et par l'étude des liens entre le comportement parlé, agissant et les discours toujours différents, il me semble que l'analyse pertinente des mots donne des clés sur l'auteur du texte bien sûr, mais bien plus encore sur celui qui se risque à l'interprétation.

Pourquoi écrire de la poésie ?

il me semble que l'analyse pertinente des mots donne des clés sur l'auteur du texte bien sûr, mais bien plus encore sur celui qui se risque à l'interprétation

Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

13

Pourquoi écrire de la poésie ?

Heu..
Oui...

Pourquoi écrire de la poésie ?

Je vais l'avouer tout de go, je ne connais pas grand-chose en critique littéraire, mes excuses donc, ceci n'est basé que sur de simples lectures, parfois approfondies.

La question n'a pas de réponse; parce que la question n'est pas possible.
Pourquoi écrire ? Là, ok.

Pourquoi écrire de la poésie ? Pfiouu...

Pourquoi écrire, mais sous forme de poésie ? (il faut donc comprendre là qu'on restreint le poème à cette coquille que sont les vers et les strophes) La question se pose également.


Mais n'est pas poète qui veut l'être à tel moment. Je ne crois qu'il y ait jamais eu de poésie qui ait été préméditée. On ne se dit pas "tiens, je vais écrire de la poésie" (paradoxal sans doute, toutefois c'est également ce que l'on peut lire entre les lignes des poètes connus).


Sinon - et voilà finalement une référence littéraire - je définirais la poésie en littérature selon la définition de Michel Jarréty : des rythmes, des sons, des images, formant un système unique au poème.

Pourquoi écrire de la poésie ?

Bonsoir,

À la question qui se pose, j'aimerais répondre que parfois la poésie est juste ce qui émane de soi transcrit par la poésie .

Pourquoi écrire de la poésie ?

À la question qui se pose, j'aimerais répondre que parfois la poésie est juste ce qui émane de soi transcrit par la poésie .

Elle est forte, celle-là ! 

17 (Modifié par Formalismeféministe 03/02/2018 à 22:47)

Pourquoi écrire de la poésie ?

La poésie, c'est ce qui ne rime pas. Cf. tous les grands poètes depuis 70 ans.

Pourquoi écrire de la poésie ?

Parce qu’il y a seulement 70 ans que l’on trouve de grands poètes ?
J’ai dû rater un truc...

19

Pourquoi écrire de la poésie ?

Non, c'est ce que j'ai écrit ?

Pourquoi écrire de la poésie ?

Oui, c'est ce que tu as écrit que je ne comprends pas. Si tu peux développer un tantinet pour l'ignare.