1

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

bonjour!
- dans les phrases: "elles se sont vu accusées de tous les maux" et "vous les avez vu renvoyées chez elles", faut-il accorder "vu" avec le sujet?
- dans "je m'attendais à ce que vous venez de me dire" et "je me moque de ce que vous pensez", y a-t-il des subordonnées complétives? ou ce sont des subordonnées relatives?
merci d'avance de vos réponses!

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Bonsoir !

* Elles se sont vu accusées de tous les maux.
→ Elles se sont VUES ACCUSÉES de tous les maux.
Elles se sont VUES : pronominal réfléchi, SE est un COD antéposé, donc accord.
ACCUSÉES : attribut du COD SE, donc accord.
Accusées ayant une valeur d’accompli, on peut préférer l’infinitif présent, qui exprime mieux l’accusation en cours, le non-accompli (lecture en cours du réquisitoire).
→ Elles se sont VU ACCUSER de tous les maux.
Dans ce cas, le COD SE dépend de l’infinitif, donc invariabilité.

* Vous les avez vu renvoyées chez elles.
Mêmes raisonnements :
→ Vous les avez VUES RENVOYÉES chez elles.
→ Vous les avez VU RENVOYER chez elles.

* Je m’attendais à ce que vous venez de me dire.
Subordonnée RELATIVE : → Je m’attendais à la chose que vous venez de me dire.
Word veut absolument qu’on écrive « veniez ». C’est une erreur !
Différent de :
* Je m’attendais à ce que vous me LE disiez.
Subordonnée COMPLÉTIVE : → Je craignais que vous ne me le disiez.

* Je me moque de ce que vous pensez.
Subordonnée RELATIVE : → Je me moque de la chose que vous pensez.
Différent de :
* Je me moque que vous LE pensiez.
Subordonnée COMPLÉTIVE : →  Que vous le pensiez, je m’en moque.

3

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Dans le même ton, j'aimerais savoir si on peut écrire quand le sujet est une femme : "je me suis mise à travailler" ?

Merci d'avance

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

J'ai mis qui au travail ? moi
Donc accord

5

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Nous sommes d'accord ! Un gros merci à toi Léah 

6

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Merci Edy, c'est bien ce qui me semblait!

7

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Bonsoir Edy

Je reviens sur la question à laquelle vous avez répondu plus haut.

Vous les avez vu renvoyées chez elle
ne peut-elle être exacte?

Car d'après Bescherelle (1990) on peut légitimement hésiter à faire l'accord dans certains cas de participes passés suivis d'un adjectif. Il donne comme exemples :
1- on les avait crus morts  " où l'on ressent le sens comme étant : on avait cru qu'ils étaient morts "
et
2-sa voix que l'on eût dite cassée  → on aurait dit que sa voix était cassée

Si je transpose : vous avez vu qu'elles étaient renvoyées chez elle.

Je me souviens que vous aviez cité d'autres exemples comme ceux-ci dans une autre discussion que je ne retrouve malheureusement plus!

Je ne vous pose pas cette question pour l'autre phrase :
elles se sont vu accusées de tous les maux
car je trouve que l'emploi réfléchi est quand même déterminant

Par contre, je rajoute un autre exemple du même genre :
les airs qu'ils avaient entendu chantés par les manifestants étaient gais
Je transpose aussi : les airs qu'ils avaient entendu qui étaient chantés par les manifestants étaient gais

Je constate que lorsque les grammairiens hésitent ou tolèrent certaines règles ça a des effets de boule de neige !

Merci beaucoup d'avance pour votre réponse !!

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Bonsoir Christineh,

Vous avez dit :

Je me souviens que vous aviez cité d'autres exemples comme ceux-ci dans une autre discussion que je ne retrouve malheureusement plus!

Il s'agit peut-être de celle-ci ?

https://www.etudes-litteraires.com/foru … order.html

Muriel

9

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Bien vu Muriel, je la cherchais effectivement en espérant qu'elle répondît (n'est-ce pas !) à ma question ce qui n'est pas tout à fait le cas, il y a une autre discussion il me semble !

Se voir + participe passé / subordonnée complétive

Bonjour, Christineh !

Laissez-moi réflechir encore, s'il vous plaît.
J'ai La Grammaire pour tous, de Bescherelle, 1990, et je n'ai pas trouvé le texte que vous en avez extrait. Voulez-vous indiquer la page ? Ou alors c'est un autre Bescherelle, que je n'ai pas.