Émile Verhaeren, En hiver

Coucou qui peut m'aider à analyser ce poème et trouver les différentes figure de style ( personnification, anaphore,...) J'ai  vraiment du mal merci

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.


En hiver.
Le sol trempé se gerce aux froidures premières,
La neige blanche essaime au loin ses duvets blancs,
Et met, au bord des toits et des chaumes branlants,
Des coussinets de laine irisés de lumières.

Passent dans les champs nus les plaintes coutumières,
A travers le désert des silences dolents,
Où de grands corbeaux lourds abattent leurs vols lents
Et s'en viennent de faim rôder près des chaumières.

Mais depuis que le ciel de gris s'était couvert,
Dans la ferme riait une gaieté d'hiver,
On s'assemblait en rond autour du foyer rouge,

Et l'amour s'éveillait, le soir, de gars à gouge,
Au bouillonnement gras et siffleur, du brassin
Qui grouillait, comme un ventre, en son chaudron d'airain

Émile Verhaeren, En hiver

Au moins, j'espère que tu as trouvé la comparaison dans le dernier vers... Non ?

Émile Verhaeren, En hiver

Désole j'avais oublié de les mettre
Voici ce que j'ai trouvé mais je ne suis pas sur pourriez-vous m'aider
V1 et V2: Anaphore (det+nom comun+adjectif+verbe+ Préposition+nom commun+..."
V10: Gaeté d'hiver: personnification
v9 et v10 antiphrase: parle d'hiver gaeté
v6: silence dolent: personnification.
et Dans le dernière vers oui j'ai trouvé la métaphore

Émile Verhaeren, En hiver

L'analyse d'un poème ne saurait se résumer aux figures de style, et il ne faut pas forcément s'acharner à en voir partout, à vouloir en trouver un grand nombre dans n'importe quel poème.

Ainsi, les deux premiers vers n'ont rien d'une anaphore...
Structure grammaticale presque analogue certes, mais pas de répétition de mots.
D'accord pour les personnifications.
Gaîté d'hiver antithèse, pourquoi pas ?

Il y a de façon plus générale, dans ce poème, une opposition entre les quatrains et les tercets, articulée par Mais...

Considérer aussi les champs lexicaux.

Émile Verhaeren, En hiver

coucou qui peut m'aider à analyser ce poème et trouver les différentes figure de style ( personnification, anaphore,...)

Émile Verhaeren, En hiver

As-tu lu mon message juste au-dessus ?  On ne dirait pas.
Mais bon, j'espère que d'autres personnes sauront mieux t'aider...

Cette fiche méthode t'informera peut-être également.
https://www.etudes-litteraires.com/etudier-un-poeme.php

Dans le dernière dernier vers oui j'ai trouvé la métaphore

Il y a "comme"; ce n'est donc pas une métaphore, mais une comparaison.