1

Interrogation : différence entre "accompli" et "passé"

Bonjour, j'aimerais connaître la différence entre "accompli" et "passe"?

Interrogation : différence entre "accompli" et "passé"

Bonjour

"Avoir été élu" = passé de l’infinitif à la voix passive.

Sinon en général je pense qu’il s’agit d’un passé composé de forme passive, décrivant un état.

Le verbe élire porte en lui-même un caractère borné, puisque lorsque je suis élu, je m'engage pendant une durée déterminée… sauf si vous êtes élu à l’Académie française, (additif pour le plaisir).

@

Interrogation : différence entre "accompli" et "passé"

Bonjour, Benjamin !

ACCOMPLI ET PASSÉ

Sans vouloir vous donner une réponse d’un niveau universitaire, je pense pouvoir vous dire ceci :

1 TERMINOLOGIE :
Accompli / non accompli.
= Extensif / tensif.
= Transcendant / immanent.

2 L’ACCOMPLI est UNE des formes de l’ASPECT indiquant L’ACHÈVEMENT, L’ACCOMPLISSEMENT D’UNE ACTION ANTÉRIEURE.
L’accompli est exprimé par les formes verbales COMPOSÉES.
* Pierre A MANGÉ.         Accompli du présent « Pierre MANGE ».
* Pierre AVAIT MANGÉ.   Accompli du passé « Pierre MANGEAIT ».
* Pierre AURA MANGÉ.    Accompli du futur « Pierre MANGERA ».

3 Déjà à ce stade, nous constatons que l’accompli et le passé sont deux notions qui NE COÏNCIDENT PAS. En effet, le PASSÉ peut AUSSI s’exprimer par des formes simples (ou non composées) : L’IMPARFAIT ET LE PASSÉ SIMPLE.
* Je CONNAISSAIS un sportif qui AVAIT plus de ressort que sa montre. (Devos)
* Quand on PORTA aux Invalides les cendres de Napoléon 1er , / On S’APERÇUT, c’est trop stupide, / Qu’il n’y avait [décor] pas de cendrier. (Tristan Bernard)

4 Accompli / non accompli et PERFECTIF / IMPERFECTIF sont des notions qui se croisent aussi sans coïncider.
* J’AI TROUVÉ.        Accompli et perfectif.
* J’AI CHERCHÉ.        Accompli et imperfectif.

Comme que l’ai dit ailleurs, le couple PERFECTIF / IMPERFECTIF tient son accomplissement du contenu NOTIONNEL du verbe, alors que le couple ACCOMPLI / NON ACCOMPLI le tient de CIRCONSTANCES EXTÉRIEURES.
* Je SUIS ARRIVÉ. Verbe perfectif. Impossible de continuer à arriver.
* J’AI MARCHÉ.      Verbe imperfectif. J’aurais pu continuer à marcher.

5 Le problème est que les formes composées ont AUSSI UNE VALEUR D’ANTÉRIORITÉ, et que cela ne facilite pas la compréhension de l’existence, dans une même forme verbale, d’une valeur d’ASPECT (ACCOMPLI) et d’une valeur de TEMPS (ANTÉRIORITÉ).
D’où l’existence de formes SURCOMPOSÉES (en faveur desquelles je milite…) qui servent d’antérieur aux formes COMPOSÉES.
* Quand on A EU BU le pastis, on A BU le beaujolais.

6 Comparons L’IMPARFAIT ET LE PASSÉ COMPOSÉ.
L’IMPARFAIT exprime une situation non accomplie dans le passé ; notamment, il décrit le décor et le cadre.
LE PASSÉ COMPOSÉ exprime une action ponctuelle passée, un événement passé et accompli.
* L’œil était dans la tombe et regardait Caïn. (Hugo)
→ L’œil ÉTAIT dans la tombe    (Passé + non accompli + imperfectif.)
lorsque Caïn EST ENTRÉ.    (Passé + accompli + perfectif.)

7 Ceci n’est qu’un exposé SOMMAIRE :
a- L’IMPARFAIT A AUSSI DES VALEURS MODALES, dans les propositions subordonnées hypothétiques, où il s’oppose au conditionnel.
* Si vous ÔTIEZ votre chapeau, je POURRAIS être vue.

b- Il a aussi D’AUTRES VALEURS SPÉCIFIQUES :
1 Imparfait onirique :
* J’ÉTAIS, dans mon rêve, le collant d’Ursula Andress. (Woody Allen)
2 Imparfait d’imminence :
* A une semaine près, je GAGNAIS le tiercé.
3 Imparfait d’atténuation :
* Je VOULAIS vous dresser une petite contravention.
4 Imparfait optatif :
* Ah ! si l’on DEMANDAIT plus à l’impôt et moins au contribuable. (Allais)
5 Imparfait préludique :
* Tu ÉTAIS le papa et moi j’ÉTAIS la bonne.
6 Imparfait hypocoristique :
* Qu’il ÉTAIT mignon !
7 Imparfait du discours indirect :
* Je lui ai dit que je ne VOULAIS pas. (= Je ne veux pas.)

c- De son côté, LE PASSÉ COMPOSÉ PEUT AUSSI EXPRIMER :
1 Une vérité générale :
* Un accident EST vite ARRIVÉ, comme dit ma sœur.
2 Un futur proche ou inéluctable :
* J’AI RÉPARÉ votre direction dans un instant. Dans cinq minutes, vous ÊTES PARTI sous la protection de saint Christophe.
3 Un futur antérieur au futur de la principale :
* Si demain mon mari n’EST pas RENTRÉ, j’OFFRIRAI une bonne réponse à celle qui se le GARDERA.
4 Et, bien entendu, l’antériorité par rapport à une forme simple :
* Il n’y A plus d’anthropophages dans le pays depuis que nous AVONS MANGÉ le dernier. (Feydeau)

Espérant vous avoir été utile,
Cordialement,
Edy