Dissertation sur la poésie - "La forme, c'est du fond qui est remonté à la surface"

Bonjour à tous, je suis en Première. Mon professeur nous a donné une dissertation à faire pour la rentrée dont voici le sujet: Victor Hugo a écrit : "La forme, c'est du fond qui est remonté à la surface". Vous commenterez cette citation à l'aide de vos connaissances sur la poésie.
Après avoir cherché  pendant quelques heures (seul, puis sur internet où je n'ai rien trouvé et enfin dans des livres), j'ai fait un plan qui me parait un peu bancale. C'est donc en dernier recours que je me tourne vers vous.
Je pense qu’Hugo a voulu dire que la forme d'un texte ou d'une œuvre est aussi importante que son contenu. Donc si la forme est bien réalisée, alors le fond est aussi intéressant: le premier servant à intéresser ou à attirer le lecteur/spectateur et le second à l'informer. Si la forme repousse le lecteur, il ne lira (ou ne regardera dans le cas d'un tableau) sans doute pas le contenu, même s'il est intéressant. La forme, est aussi importante que le fond. Les deux sont inséparables. J'ai aussi pensé au cubisme, où la forme et le fond ne font qu'un... (mais là j'ai l'impression de sortir un peu de mon sujet, cela peut peut-être servir pour l'ouverture dans la conclusion)
J'ai donc fait ce fait plan:
I/ la forme n'est pas le fond (ici je peux mettre Baudelaire)
II/ la forme peut être du fond (ici je pourrai parler de Verlaine qui a prône "la musicalité avant toute chose" ou le dadaïsme : le fond réside dans la forme)
III/la forme n'est pas que du fond : il n'y a pas de sens dans la forme (je parle ici des œuvre d'art en général: la forme n'est pas que du fond: une œuvre se "goûte": si une œuvre d'art n'est que fond, elle ne vaut plus rien (par exemple un artiste avant de peindre ne pense pas d'abord à se faire de l'argent mais à immortaliser un moment, une pensée,...)
Dans l'introduction, j'ai décidé de rappeler qui était V Hugo et de définir les termes de fond (j’hésite entre plusieurs définitions = 1-partie la moins immédiate, qui n'est pas apparente, 2- ce qui, au-delà des apparences, se révèle l’ élément intime, véritable, 3- ce qui fait la matière, le sujet d’une œuvre → Michelet a dit : « La forme importe peu, quand le fond est si touchant ») et de forme (= 1- apparence, aspect visible, 2- manière dont une pensée, une idée s’exprime, 4- Manière dont les moyens d’expression sont organisés en vue d’un effet esthétique, l’effet produit par cette organisation→ Flaubert a dit : « Ce que j’aime par-dessus tout, c’est la forme, pourvu qu’elle soit belle, et rien au-delà » et Caillois a dit « il convient que la beauté de la forme s’ajoute aux mérites du contenu, et non qu’elle les remplace »   .
Mis à par cela, je ne vois très bien ce que je pourrai ajouter de plus... D'ailleurs, si je pense avoir une assez grande culture en ce qui concerne les pièces de théâtres et les romans (j'ai lu (et je lirai encore) beaucoup de livres), je ne connais pas beaucoup de poèmes, ce qui me pose un problème pour donner des exemples...(j'ai pour habitude de ne citer comme exemple que des œuvres que j'ai lu) Voilà si vous pouviez m'aider à étoffer un peu mes axes (en me donnant de nouveaux arguments) ou en me corriger, j'apprécierai beaucoup. Merci d'avance pour votre aide.

Dissertation sur la poésie - "La forme, c'est du fond qui est remonté à la surface"

Dommage que le libellé du sujet vous limite à la poésie, puisque, comme vous l'avez très bien dit, la question de la forme et du fond est commune à tous les arts.
La forme, c'est ce qui donne corps à l'idée (idée au sens platonicien) : pour réaliser une sculpture, il faut du marbre...
En poésie, la forme n'est pas seulement moyen de communiquer, mais beauté en elle-même, en poésie, la forme est le sens.

Avec ces remarques, vous voilà bien avancé !
C'est que je trouve le sujet intéressant... et mal posé.

Dissertation sur la poésie - "La forme, c'est du fond qui est remonté à la surface"

Merci beaucoup pour ces remarques qui confirment mes idées (mais je ne comprend pas pourquoi le sujet est mal posé; je n'ai fait que recopier les consignes qui m'ont été données par mon professeur). Je reste ouvert à toutes autres idées (quelles qu'elles soient ). Effectivement je trouve aussi le sujet très intéressant quoiqu'un peu compliqué.

Dissertation sur la poésie - "La forme, c'est du fond qui est remonté à la surface"

C'est le sujet de votre professeur qui est mal posé, tant pis, je l'ai dit !
La réflexion sur le fond et la forme dépasse largement le cadre de la poésie.
C'est tout bête, mais sans forme du tout, il n'y a pas de fond.

Hugo a été formé à l'aube du XIXe siècle selon les vieilles catégories littéraires de la forme et du fond, d'où sa remarque qui transcende cette distinction. Notre époque l'a totalement abandonnée, et de nos jours il est acquis que la forme c'est le fond, et que le fond, c'est la forme.
Surtout en poésie qui est un art de la pure forme.

La citation de Hugo est intéressante par son actualisation de la métaphore : l'opposition fond/surface rend au terme fond son sens premier.

Dissertation sur la poésie - "La forme, c'est du fond qui est remonté à la surface"

D'accord mais je n'ai pas compris qu'appelez-vous "les vieilles catégories littéraires"? Sinon je comprend l'idée générale  merci ça va m'être utile. Pour la métaphore effectivement je partage votre avis mais je ne vois pas vraiment comment l'exploiter. Je pense que je vais le mettre dans l'introduction pour expliciter la citation, après les définitions des termes forme et fond.
Si vous (ou quelqu'un d'autre) a une idée supplémentaire, n'hésiter pas à m'en faire part. Je rassemble le maximum d'informations avant de commencer à écrire.