Le prédicat nominal

Bonjour,

Je reviens avec un problème qui me préoccupe beaucoup - la question du prédicat nominal. Je crois (aprés avoir lu quelques bouquains) que la fonction syntaxique du PN este décomposable en deux fonction: prédicat verbal (pour le vb.copulatif) +un sort d'adjoint verbal primare (le nom prédicatif). Qu'en pensez vous?
Merci!

Le prédicat nominal

Bonsoir !

La question n’est pas claire, mais je vais essayer d’y répondre.

Le PRÉDICAT étant ce que l’on dit du sujet ou du thème, quand peut-on avoir un prédicat NOMINAL ? A mon avis, uniquement dans les PHRASES AVERBALES, à savoir dans celles qui n’ont pas de verbe conjugué.

A cet égard, la phrase averbale peut ne comporter :

1 SOIT QU’UN THÈME, le prédicat étant implicite ;
* Mon portefeuille ! → Mon portefeuille a disparu.
* Le téléphone ! → Le téléphone sonne.
* La porte ! → Fermez la porte !
* Au feu ! Au secours !
* Ton mari ! → Ton mari nous regarde / va nous surprendre, etc.
Évidemment, selon le contexte, cela peut être autre chose.
* Qui préfères-tu ? - Ton mari.

2 SOIT QU’UN PRÉDICAT, le thème étant implicite.
* La barbe ! → Le prédicat nominal me barbe ! (lol, comme on dit…)
* Un sacré fumier ! – Tant mieux pour les vers ! → Untel était un sacré fumier.

Vous remarquerez que, dans tous les exemples, le thème et le prédicat sont nominaux.

A mon avis, le VERBE COPULATIF (être) dont vous parlez est celui qu’on trouve souvent, sous-entendu, dans les phrases averbales comportant :
1 soit thème + prédicat ;
* Noël au scanner, Pâques au cimetière. (Desproges) → Si vous passez au scanner à Noël, etc.
* Célibataire, un paon ; fiancé, un lion ; marié, un âne. (Proverbe espagnol)
2 soit prédicat + thème.
* Étonnante, cette choucroute mexicaine.

Bien entendu, ce peut être un adjectif, un infinitif, un adverbe, etc., mais ce n’est pas la question.
Je ne résiste cependant pas au plaisir de citer deux épitaphes dont les prédicats sont des ADJECTIFS :
* Enfin froide. (Pour sa femme)
* Enfin raide. (Pour son mari)

Le prédicat nominal

bonjour,

Est ce que vous pouvez m'aider é définir les prédicats de cette phrase:

"Au XIXe siècle, la linguistique était essentiellement historique (on dit aussi « diachronique ») : dans une perspective diachronique, l'explication consiste à justifier les faits par des faits qui ont précédé et dont ils découlent."

j'ai mis les prédicats. en gras.

Merci de me corriger

Le prédicat nominal

Dans une phrase de base constituée d'un syntagme nominatif suivi d'un syntagme verbal, on dit que la fonction du syntagme verbal est celle de prédicat. Ainsi dans Pierre écrit une lettre à sa mère, le syntagme nominatif est le sujet (c'est-à-dire le thème de la phrase) et le syntagme verbal écrit une lettre à sa mère est le prédicat

Le prédicat nominal

Bonjour l_dl_d
Je reposte:
Le prédicat ne saura se limiter toujours à un seul mot.
Voir tous les messages de ce fil.