La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

Bonjour à tous,
j'ai une dissertation à faire et j'ai quelques pistes mais je ne suis pas sûre de mes idées. Le plan me pose problème, car je n'arrive pas à trouver d'arguments convaincants qui se lient. Le sujet est : La poésie signifie "création", doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?
J'ai commencé par faire un plan dialectique, mais je trouve qu'il n'est pas convaincant :

I) L'originalité est omniprésente, la poésie étant en renouvellement constant
  - Les images créées par le poète sont uniques donc sans équivalent --> original
  - La poésie sert à donner une perception originale du monde qui nous entoure
  - Quand l'originalité est synonyme d'excentricité : surréalisme, baroque...

II) Cependant l'originalité n'est pas indispensable
  - Les courants regroupent des poèmes parfois ressemblants
  - Des règles ont été édictées (Nicolas Boileau)
  - Les poètes cherchent le même but quand ils écrivent leurs poèmes : plaire

III) L'originalité est plus ou moins importante suivant le contexte
  - Les contraintes peuvent exalter l'imagination et donc l'originalité
  - L'originalité est plus ou moins appropriée au sujet traité
  - Mais les poètes ont souvent recherché la libre expression

Est ce que vous pouvez m'aider, ou donner votre avis s'il vous plaît ?  Merci d'avance ! 

2

La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

Je te conseillerais d'abord de définir ce qu'est l'originalité.
En effet, en poésie comme ailleurs, on peut constater l'usage des clichés, la reprise de thèmes à la mode, le traitement conventionnel d'un mode d'expression...
En outre, ce qui est original un moment peut devenir habituel et commun à force d'être repris...
Regarde d'abord si la poésie n'est pas déjà en soi un mode ou un genre "original", puis si la simple originalité formelle est suffisante à fonder l'originalité tout court...

La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

Merci beaucoup pour votre aide !  donc si je prends en compte ce que vous m'avez dit, cela peut donner :

I) La poésie repose sur l'originalité...
  - La poésie en elle-même est originale car c'est une forme d'expression novatrice
  - C'est la recherche de nouvelles façons d'appréhender ce qui nous entoure
  - Elle peut servir à embellir ou au contraire enlaidir la réalité

II)...Même s'il se peut que celle-ci s'essouffle
  - à cause de la reprise de thèmes déjà abordés plusieurs fois
  - par la profération d'idées toutes faites
 
III) Mais la poésie reste malgré tout un art dépendant de la nouveauté
  - Avec des idées sans cesses renouvelées
  - avec des formes d'expressions nouvelles utilisées

Peut-être que ce plan convient mieux ?

4

La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

C'est mieux !
Devant ta réactivité je voudrais que tu ailles plus loin.
Est-ce que l'originalité, c'est la même chose que la différence ?
Pour t'aider je te propose ces pistes : répétition, continuité, rupture...
Tu remarqueras que la critique moderne privilégie plutôt la rupture...
Prends l'exemple du sonnet, la forme royale du genre poétique, examine comment il a produit des chefs-d'oeuvre dans la continuité du XVIe au XIXe siècle.
L'originalité ne produit pas forcément la poésie : les poèmes en prose ont connu un succès inégal, la surenchère ou originalité à tout prix a pu sombrer dans le ridicule ou l'incompréhensible : la provocation anti-bourgeoise de Breton, le décadentisme, ou l'hermétisme...
L'originalité est-elle dans l'invention ou le travail ?
A quelles conditions l'originalité est-elle recevable ? Quel est alors le véritable secret de la poésie ?

La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

Merci beaucoup, vous m'avez été d'un grand secours.   Sauf erreur de ma part, je pense que le plan adéquate pourrait être :

  I) La poésie repose sur l'originalité...
  - La poésie en elle-même est originale car c'est une forme d'expression novatrice
  - C'est la recherche de nouvelles façons d'appréhender ce qui nous entoure
  - Elle peut servir à embellir ou au contraire enlaidir la réalité

  II) ...Mais celle-ci peut s'avérer nuisible
  - Si la recherche d'originalité va trop loin
  - Si l'on tombe dans l'incompréhensibilité

I) Par conséquent il faut trouver le juste milieu
  - L'originalité a évolué dans le temps : rupture, continuité...
  - Il faut rester cohérent et suivre un raisonnement...
  - Pour aboutir à un poème qui perdurera dans le temps

Merci encore de m'avoir accordé de votre temps, cela m'a vraiment aidé !

6

La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

Je corrige quelques approximations
  I) La poésie repose sur la différence...
  - La poésie en elle-même est originale car c'est une forme d'expression particulière
 
  - Elle peut servir à transformer la réalité
   - C'est surtout la recherche de nouvelles façons d'appréhender ce qui nous entoure ou d'exprimer son monde intérieur.
  II) ...Mais celle-ci peut s'avérer nuisible
  - Si la recherche d'originalité va trop loin
  - Si l'on tombe dans l'incompréhensibilité
III) Par conséquent il faut trouver le juste milieu
  - L'originalité a évolué dans le temps : rupture, continuité...
  - Il faut rester cohérent et suivre un projet esthétique...
  - l'accord entre le sujet et les mots pour le dire : un langage condensé, renouvelé et hautement signifiant (ou évocateur), la fonction poétique du langage, l'autotélisme

La poésie doit-elle être originale pour être considérée comme telle ?

Merci !