Les choses arrivent toujours quand on s'y attend le moins

Bonjour,
J'ai une dissertation à faire sur la première rencontre, voici le sujet:
"Les choses arrivent toujours quand on s'y attend le moins", conclut Marjane Satrapi. Cette maxime s'applique-t-elle à l'ensemble des textes du corpus et permet-elle de rendre compte de la manière dont on décrit, en littérature, la première rencontre?
J'ai bien compris le sujet mais je n'arrive pas à trouver un plan qui convient... alors si vous pouviez m'aider SVP!

Textes: - Chapitre 4 du Diable au corps de Raymond Radiguet
           - Gustave Flaubert, l'Education sentimentale
           - Louis Aragon, Aurélien
           - Marjane Satrapi, Persépolis.

Les choses arrivent toujours quand on s'y attend le moins

Et les textes du corpus, ce sont ces œuvres entières ?
Ou seulement des extraits ?
Si oui, merci de les préciser...

Les choses arrivent toujours quand on s'y attend le moins

Les textes sont des extraits, seulement les scènes de la première rencontre

Les choses arrivent toujours quand on s'y attend le moins

Oui, mais encore ? Nous n'allons pas relire tous ces ouvrages pour essayer de deviner  le bon passage...   
Peut-être qu'en donnant au moins la première et la dernière phrase de chacun...

Les choses arrivent toujours quand on s'y attend le moins

Alors pour le Diable au corps de "Quand le train entra en gare, Marthe était debout sur le marchepied" à "mon père et mes frères s'étaient ennuyés […]"
Dans l'Education sentimentale de " Ce fut comme une apparition" à " Ma femme, es-tu prête? […]"
Dans Aurélien de "La première fois qu'Aurélien vit Bérénice […]" à " ça devait être une ville aux voies larges […]"
Dans persépolis de " peu à peu, je devins […] à " les choses arrivent toujours quand […]"
voici un lien où vous trouverez tous les textes:
https://books.google.fr/