1

Option LV3 espagnol en autodidacte

Bonjour,

je me suis inscrit a l'epreuve facultative d'espagnol au bac, sauf que j'ai appris l'espagnol en autodidacte: je le pratique deja depuis plusieurs annees et je le parle couramment. Le probleme est que je ne connais pas les modalites de l'epreuve et que je ne sais pas comment me preparer.

Faut-il avoir travailler des textes qui seront presentes a l'examinateur le jour de l'oral? Ou est-ce que l'epreuve de LV3 ressemble a celle de LV1/LV2 (l'eleve tire une notion sur laquelle il doit s'exprimer en continue pendant 5 minutes, etc.)

Merci d'avance.

Option LV3 espagnol en autodidacte

6 - Épreuve orale de LV3 (spécialité en série L ou facultative en séries L, ES, S et STG)
Temps de préparation : 10 minutes
Durée : 20 minutes
Niveau attendu en référence à l'échelle de niveaux du CECRL : A2 « niveau intermédiaire ou usuel ». L'examinateur établit son évaluation à partir de la fiche d'évaluation de cette épreuve.
Le candidat présente à l'examinateur la liste des notions du programme qu'il a étudiées dans l'année et les documents qui les ont illustrées. L'examinateur choisit l'une de ces notions. Après 10 minutes de préparation, le candidat dispose d'abord de 10 minutes pour présenter cette notion.
Cette prise de parole en continu sert d'amorce à une conversation conduite par l'examinateur, qui prend appui sur l'exposé du candidat. Cette phase d'interaction n'excède pas 10 minutes.
Une épreuve facultative écrite d'une durée de 2 heures se substitue à l'épreuve facultative orale pour certaines langues vivantes étrangères dont la liste est fixée par note de service du ministre chargé de l'éducation nationale.
L'épreuve vise à évaluer le degré de compréhension par le candidat d'un texte écrit d'une longueur de vingt à trente lignes et la qualité de son expression personnelle dans la langue vivante étrangère. Le texte rédigé en langue contemporaine peut être d'origines diverses (extrait de journal, de revue, de nouvelle, de roman, etc.).
Il doit être immédiatement intelligible à des locuteurs de la langue considérée sans référence excessive à un contexte culturel extérieur au texte.
Il est demandé aux candidats de traduire quelques lignes du texte (dix au maximum) et de répondre en langue étrangère à des questions portant sur le texte. Le barème est de 5 points pour la traduction et de 15 points pour les questions.

'http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=58313)