Filière économie-philosophie après khâgne BL

Bonjour, connaissez-vous une formation universitaire qui combine économie et philosophie ?

Etant en BL, je cherche à garder en parallèle ces deux disciplines qui m’intéressent.

Pensez-vous qu'il soit possible d'obtenir une équivalence dans une fac parisienne ?  (ie intégrer en L3 en économie-gestion et L2 voire L3 en philosophie : je ne sais pas si cela est réaliste...)

Existe-t-il d'autres types d'établissements qui me permettraient de les concilier ?

Filière économie-philosophie après khâgne BL

Il existe un master de Philosophie économique à Aix-Marseille, mais je ne sais pas ce qu'il vaut :

http://www.amse-aixmarseille.fr/

Filière économie-philosophie après khâgne BL

L'un des professeurs d'économie qui y enseigne est très bon. Je ne connais personne d'autre sinon.

Filière économie-philosophie après khâgne BL

Je pense que tu peux demander une équivalence, mais ce sera difficile d'être sur les deux masters à la fois par la suite. Sinon, tu peux faire l'une des deux disciplines en essayant d'aller vers le maximum d'interdisciplinarité dans ton projet de mémoire par exemple.

Filière économie-philosophie après khâgne BL

Merci de vos réponses.

Pour Varney et Jeanne-Héloise : J'avoue que je comptais plus trouver une fac sur Paris ou sur Lyon (ma ville d'origine), même si le climat d'Aix est plus attirant... Je suis étonné de voir qu'il n'existe pas (à ma connaissance) de cursus éco-philo alors qu'en Angleterre, par exemple, il y a les Philosophy, Politics and Economics dans de nombreuses universités.

Pour Artz : Je ne veux en aucun cas suivre deux masters en même temps (bien trop dur à travailler et à organiser pour moi) ; je pensais plutôt poursuivre en économie et arrêter en L3 la philo (quitte à reprendre plus tard). Il s'agissait de garder un minimum de pluridisciplinarité durant mes études.

Filière économie-philosophie après khâgne BL

Ce que je veux dire, surtout, c'est que tu peux travailler un mémoire d'économie qui prend en compte des questions philosophiques, ou bien faire un mémoire de philosophie à partir d'une réflexion économique. Ce n'est pas comme si les deux domaines n'avaient jamais eu de rapports !

Filière économie-philosophie après khâgne BL

m.r a écrit :

Je suis étonné de voir qu'il n'existe pas (à ma connaissance) de cursus éco-philo alors qu'en Angleterre, par exemple, il y a les Philosophy, Politics and Economics dans de nombreuses universités.

Oui, je le regrette aussi vivement. Du coup, peut-être faut-il envisager d'étudier un peu à l'étranger ?

Filière économie-philosophie après khâgne BL

Pour Artz : Je suis encore loin d'un quelconque mémoire mais je trouve très intéressant le fait de baser une réflexion sur un autre domaine et de faire des aller-retours entre les disciplines. (En quelque sorte un peu d'héritage humaniste !)

Quant à Jeanne-Héloïse : J'aimerai beaucoup suivre un tel cursus en Angleterre mais de deux choses l'une : Les équivalences existent-elles avec les facs étrangères ? Ne faudrait-il pas que je recommence à bac+0 ? Si cela s'avère vrai, les deux ans passés en prépa (à part une méthode, une culture et blablabla...) n'auront servi à rien...
De plus, mon niveau en anglais est tout juste acceptable ; je ne pense pas être prêt pour partir étudier en pays anglophone... Vraiment dommage que rien de tel n'existe en France !

Filière économie-philosophie après khâgne BL

@m.r

Ce sont des questions que beaucoup d'élèves de prépa se posent.
J'avais posé ici la question des équivalences : il vous est attribué en fin de prépa des crédits (ECTS) qui, normalement, vous permettent de poursuivre vos études sans perdre d'années dans les universités françaises et étrangères. C'est du moins ce qui est indiqué sur l'attestation de crédits délivrée par le lycée.
Le problème, c'est que le Royaume-Uni et les Etats-Unis ne les reconnaissent pas. Or, ce sont souvent ces destinations qui attirent les ex-khâgneux parce que l'on y trouve des cursus pluri-disciplinaires comme celui que vous recherchez. 

Croyez que je suis désolée de ne pouvoir vous renseigner plus précisément, et attends comme vous tout témoignage qui m'éclairerait plus.

Edit : en ce qui concerne l'anglais, il ne faut pas s'inquiéter : il faut s'y (re)mettre sérieusement selon les méthodes habituelles qui ont fait leurs preuves -écoute BBC, films en V.O., lecture régulière de la presse, reprise de la grammaire, etc- les universités organisant souvent elles-mêmes des préparations aux tests requis -IELTS ou autres-, vous pouvez aussi voir au British Council...

Filière économie-philosophie après khâgne BL

Une fois à la fac, vous pouvez postuler pour une année d'Erasmus en Angleterre à condition que votre fac ait des accords.

Ps : Je suis en plein dans ces tests de grammaire. Bouhou...