Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

Bonsoir,

Etudiante en deuxième année de lettres modernes, je travaille sur une dissertation dont le sujet est : "A la fois représentation et subversion de cette représentation, discours poétique et mise en lumière du fonctionnement poétique, le poème en prose est le lieu d'un déchirement" et le corpus est Le Spleen de Paris -Petits poèmes en prose-, de Charles Baudelaire.

J'ai déjà ma problématique ("Dans quelles mesures les Petits poèmes en prose amènent-ils à s'interroger sur la poétique?"), mes première et deuxième parties (I: Représentation de Paris et subversion de cette représentation, II: Réflexion sur le statut même du texte), mais je n'ai aucune idée de ce que je peux faire dans mon troisième axe. Puis-je m'en passer, et sauter directement à la conclusion ? En sachant que le déchirement, même si je ne l'évoque pas dans mon plan, est compris dans chacun des deux axes.

Merci d'avance pour vos réponses !

Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

Vous n'avez même pas de problématique !
A votre niveau, ne connait-on pas  la différence entre une question et un problème ?
La problématique est d'ailleurs dans la citation liminaire :

A la fois représentation et subversion de cette représentation,

Cela semble antinomique, d'où problème, et il vous faut résoudre cette antinomie.
Vous avez vos trois parties, d'ailleurs :

I: Représentation de Paris et subversion de cette représentation,
II: Réflexion sur le statut même du texte.

à refondre en :

I: Représentation de Paris ;
II subversion de cette représentation ;
III : Réflexion sur le statut même du texte.

Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

La problématique est justement la formulation (en question, le plus souvent) d'un problème !

De plus, l'intérêt principal de cette citation est la remise en question du poétique (Poèmes en  prose: cela est antinomique !), il n'y aurait donc strictement aucun intérêt à faire deux parties sur la représentation elle-même.

Pour que ce soit plus compréhensible, je peux reformuler mes deux parties : le statut de la représentation dans le recueil et le statut du poétique dans le recueil.

Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

La problématique est justement la formulation (en question, le plus souvent) d'un problème !

Très juste, mais encore faut-il que problème il y ait.
Où est le problème dans :

Dans quelles mesures les Petits poèmes en prose amènent-ils à s'interroger sur la poétique?

Il n'y a aucun problème, car il n'y a pas de mise en valeur d'une contradiction.
La contradiction est dans votre citation, pourquoi chercher plus loin ?
Comment concilier la représentation et sa subversion ?

La remise en question de la poétique est votre conclusion, ne vendez pas la mèche trop tôt.

il n'y aurait donc strictement aucun intérêt à faire deux parties sur la représentation elle-même.

Ce n'est pas exactement ce que je vous suggère : dans un premier temps, étudier la représentation en tant que telle, au premier degré, dans un second temps, démontrer que cette représentation est une subversion.
Mais bon, c'est vous qui voyez...

Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

"Il n'y a aucun problème, car il n'y a pas de mise en valeur d'une contradiction."

Au temps pour moi, je ne l'avais pas compris de cette façon !

Peut-être suis-je un peu obsessionnelle mais je continue à penser que l’intérêt de la citation (du moins lorsqu'elle est mise en rapport avec le Spleen de Paris) réside dans la contradiction entre les règles de la poésie et la forme du recueil elle-même. Cela va d'ailleurs plus dans le sens des cours dispensés par mon enseignante.

Est-ce qu'en reformulant cela vous parait plus correct ? Par exemple : Comment Baudelaire fait-il du Spleen de Paris un recueil de poèmes, alors qu'il ne semble pas respecter les règles de la poétique ?

Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

Vous y êtes !

Dissertation sur les Poèmes en prose de Baudelaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de m'aider !