Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

Bonjour,

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

2

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

Si je prends l'exemple de L'impromptu de Versailles, il me semble qu'une une comédie de comédiens, c'est lorsque des comédiens (mettons Molière et sa troupe dans ce cas-là) se mettent en scènes en tant que personnages (Molière joue son propre rôle) et jouent sur scène une troupe qui essaie de mettre en scène une pièce : c'est un effet de théâtre dans le théâtre et de mise en abyme.
De mémoire (mes cours de dramaturgie remontent à loin donc cela demande confirmation par une tierce personne du forum) cela vient d'Italie et c'est un genre prisé au XVIIème (Scudéry entre autres) et que l'on retrouve au XXème (Anouilh, Pirandello..)

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

oui c'est cela, il me semblait bien que c'est une mise en abyme. donc, si je comprends bien, il s'agit de comédiens qui jouent leur propre rôle, leur propre vie ?

4

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

Dans le principe oui, mais pas forcément son propre rôle ni leur propre vie d'ailleurs: c'est un comédien(ne) qui joue le comédien(ne) car pour jouer L'Impromptu de Versailles aujourd'hui il y a bien sûr la question du comédien qui va endosser le rôle de Molière auteur/metteur en scène/comédien, idem pour la troupe

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

Mais donc concrètement, quelle est la définition d'une comédie de comédien ?

6

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

eh bien des comédiens qui jouent sur scène des personnages de comédiens

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

Oui bien sûr mais ça parait logique non ? Des comédiens sont fait pour jouer la comédie et donc pour interpréter des personnages comiques, par conséquent des comédiens. Donc un comédien joue un personnage de comédie. Telle est donc définie la comédie de comédiens, c'est cela ? Ca parait tellement évident que je ne comprends pas à quoi cela sert (désolée il me faut toujours un peu de temps pour comprendre ^^)

8

Qu'est-ce qu'une comédie de comédiens ?

Vous sembliez pourtant avoir compris dans le message 3, à la suite des explications de Titania.
Allez faire un tour à la fac à Tours. Ils en causent :

Un sous-genre comique au XVIIe siècle : la comédie de comédiens
Au début des années 1630, s’invente une nouvelle catégorie de comédie appelée à un grand succès : la comédie de comédiens.
Cette forme singulière de comédie s’applique à représenter des comédiens professionnels en train d’exercer leur métier et, en particulier, de donner une représentation théâtrale. Grâce à quelques procédés spécifiques, comme le théâtre dans le théâtre ou la mise en abyme, la comédie de comédiens offre au théâtre l’occasion de se représenter lui-même et l’opportunité de réfléchir ainsi non seulement sur ses procédures, mais aussi sur sa fonction et son rapport au monde.
Ce séminaire propose une réflexion sur les diverses significations auxquelles prétend la comédie de comédiens, des plus prosaïques aux plus élevées. On y étudiera à la fois des comédies de comédiens célèbres, comme L’illusion comique de Corneille ou Le Véritable Saint Genest de Rotrou, et des pièces beaucoup moins connues, comme Les Illustres Fous de Beys, Le baron de la Crasse de Poisson ou Le comédien poète de Montfleury.
Indications bibliographiques :
Pierre Pasquier et Anne Surgers (éd.), La représentation théâtrale en France au XVIIe siècle (Armand Colin, 2011) : on consultera, en particulier les contributions de Charles Mazouer sur l’organisation de l’activité dramatique (p. 13-36), Fabien Cavaillé sur l’organisation de la représentation (p. 37-50), Pierre Pasquier et Anne Surgers sur la scénographie (p. 79-118), Anne Verdier et Didier Doumergue sur le costume (p. 155-170).

D'autres fois, on a aussi des comédies de spectateurs. Cette bonne page sur la Querelle de l’École des Femmes parle des unes et des autres.