1

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

Bonjour,

Comme l'indique le titre, j'aimerais votre point de vue personnel sur mon écriture d'invention. Je l'ai déjà rendue, j'ai déjà eu ma note.
J'aimerais juste savoir ce que vous en pensez, les points positifs/négatifs, votre appréciation générale quoi. 

Le sujet:  L'action se passe dans la Rome antique. Le fils de l'empereur vit, depuis cinq ans, un amour profond et partagé avec une reine orientale venue de Judée, une région montagneuse du sud de la Palestine. Il lui a dit qu'il envisage de l'épouser. Mais à la mort de son père, le nouvel empereur apprend que le peuple romain refuse de remettre en cause une loi qui interdit à un empereur d'épouser une reine étrangère. Il fait donc le choix de la renvoyer dans son pays mais n'a pas encore osé le lui dire, et même il l'évite depuis quelques jours. Or la jeune femme inquiète, a interrogé un ami de l'Empereur qui lui a appris les projets de son amant. Quand le scène commence, elle est encore sous le choc de la nouvelle

B. Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant (au moins 30 lignes.)




Ce que j'ai fais:


                                                                   (la scène se déroule dans le palais de Romelius)
Ô Dieu, est ce donc vrai ce qui a été dit ?
Par tous les cieux, qu'ai-je dont fait pour mériter ceci ?
Moi qui ai été votre seul et unique soleil,
Moi qui ai illuminé votre vie à chaque étincelle.
Ne m'aviez vous pas promis dans le passé de m'aimer encore plus à l'avenir ?
Traître ! Et dire que j'ai passé ces dernières années à t'aimer au lieu de te haïr.
N'as tu pas honte de privilégier ton royaume à celle qui t'a aimé ?
Je doute fort que ton royaume en fasse plus que ce que pour toi j'ai fait.
Et, que fais-tu de cet hymen qui devait avoir lieu ?
Tu sais, celui qui devait nous unir tous les deux.
                                                                             (Artémis regarde vers le ciel)
Mais, si par le ciel, vous vous y sentez contraint, j'espère que vous ne le regretterez point,
Car je vous ai aimé avec délicatesse,
Oui je vous ai aimé tel une altesse.
N'en ai-je peut être pas fait assez,
Pour vous faire rester à mes côtés.
Maintenant ce qui est dit est dit,
Ce qui est fait est fait.
Vous avez fait votre choix,
Vous préférez appliquer votre loi.
Cette loi qui n'a guère été remise en cause,
A cause de celle-ci ma vie a été mise en pause.
Tous les sacrifices que j'ai fait pour vous ne prouvent-ils l'amour,
Que j'ai et que j'aurai malheureusement toujours ?
                                 (Artémis prenant une statut de l'empereur en s'y adressant comme si c'était lui)
Sache que, dorénavant je ne te retiens point,
Mais, toi comme moi savons que je te maudirai au plus haut point.
A l'aube, comme au coucher du soleil,
Je rêverai de ton sang coulant à flot de tes veines.
Chacun de ces ruisseaux représentera mon immense haine.
Bien plus, je vous souhaite de vivre,
Ce qu'actuellement vous me faites subir.
                                                                           (Artémis se dirigeant vers la sortie)
Mais, malgré toute ma colère exprimée,
Je n'oublie pas nos moments passés.
Désormais, sans vous je ne vivrai plus mais je survivrai.
Adieu à vous, mon seul grand amour, le vrai.



Merci d'avance à ceux qui me diront leurs avis.
Désoler, c'est un peu long.

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

En tout cas, tes vers ne sont pas très réguliers...
Je ne crois pas que la consigne t'obligeait à écrire en alexandrins ou autres vers.
Cela aurait été sûrement plus facile à rédiger en prose.

3

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

Non, ils ne sont pas du tout régulier car je ne voulais pas, en plus des rimes essayer de faire des vers réguliers car cela aurait été trop compliqué pour moi.
J'ai voulue faire des rimes pour rendre ça plus jolie et sortir du lot, nous n'étions pas censés en faire du moins elle n'avait rien dit à ce sujet là.
Il n'y avait aucune consigne particulière. 

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

Mais vouloir à tout prix faire des rimes t'a conduite à rédiger quelques phrases approximatives...

5

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

C'est-à-dire ?

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

Eh bien ceci, par exemple.

A cause de celle-ci ma vie a été mise en pause.

Je ne sais pas si la comparaison avec une touche de vidéo serait venue à l'idée d'une princesse de l'Antiquité ...

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

Racine a déjà écrit cette pièce, sous le titre de Bérénice, soit dit en passant.

8

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

Ma professeure l'a souligné aussi, mais pas en disant la même chose que vous.
Elle avait mit ''terme trop familier''

Au passage, quelle note m'auriez-vous mit ?

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

On dit : "Quelle note m'auriez-vous mise ?"
Tu trouves sans doute que ta professeure t'a notée trop sévèrement, sinon tu ne poserais pas la question...
Mais nous ne sommes pas ici pour noter.
D'ailleurs, en ce qui me concerne, je n'ai jamais été professeur dans le secondaire.

10

Imaginez le monologue de la jeune femme après la découverte des projets de son amant...

En effet, va falloir que je soigne mieux mon orthographe si je veux qu'on m'accepte la filière L (x

Pas du tout, je trouve même qu'elle est souvent indulgente !
C'est juste pour voir la note que d'autres m'aurait mise.

Pas d'autres avis ?

Bon ben, j'ai eu 17/20 pour ceux à qui ça intéresse.