Nous ne lisons pas pour oublier la vie, au contraire pour l’éclairer. Les livres nous aident à voir, agir, à vivre...

Bonjour,

Dans le cadre d'une dissertation à rendre, je cherche un exemple  littéraire à la proposition suivante: dans le cas d'un régime autoritaire ou d'une dictature, la littérature permet de s'échapper, de sortir du quotidien.
J'ai pensé à une bouteille dans la mer de Gaza, de V. Zenatti, mais j'aimerais avoir d'autres idées.

Par ailleurs, pour la même proposition (s'échapper du quotidien), mais là dans le cas d'un contexte social difficile, j'ai pensé à Grâce et dénuement D'A. Ferney: qu'en pensez vous?

Merci par avance,

Nous ne lisons pas pour oublier la vie, au contraire pour l’éclairer. Les livres nous aident à voir, agir, à vivre...

Bonjour...

Mais quel est le libellé exact de ton sujet ?

Nous ne lisons pas pour oublier la vie, au contraire pour l’éclairer. Les livres nous aident à voir, agir, à vivre...

"Nous ne lisons pas pour oublier la vie, au contraire pour l’éclairer. Les livres nous aident à voir, agir, à vivre" Partagez vous cette conception de la lecture? Vous rédigerez en vous aidant etc...

Première partie: la littérature permet de s'échapper du quotidien, deuxième partie: la littérature éclaire notre vie.

Dans la première partie, j'ai choisis comme première sous-partie "Dans un contexte social ou politique difficile, la littérature est un moyen de communication et de divertissement fiable et peu onéreux"

Voilà!