Master relations internationales

Bonjour,

Je souhaiterais savoir si l'un d'entre vous connaîtrait un master de théorie des relations internationales sur Paris -en dehors de Sciences Po- ? Je sais qu'il en existe un à Paris I, mais on m'a dit qu'on ne pouvait pas partir à l'étranger pendant tout l'année avec celui-ci, mais seulement au IIe semestre (si quelqu'un peut confirmer ou infirmer, il est le bienvenu).

Pour être clair, je souhaiterais partir l'année prochaine à l'étranger en Erasmus et donc, pour obtenir mon équivalence de M1, j'ai besoin d'un établissement qui disposerait de cette formation ou bien, plus largement, d'une formation en Sciences Politiques...

Je pensais à l'EHESS, peut-être...

D'avance, je vous remercie !

Master relations internationales

Il me semble avoir entendu parler d'un master de R.I. (recherche) au sein de l'UFR d'histoire de Paris IV et d'un lien (cohabilitation ?) avec Paris II Panthéon Assas -peut-être n'est-ce qu'au niveau M2 (et ce n'était pas justement du droit international, mais plutôt des R.I.)... Désolée, ce n'est pas très précis !

Edit : voilà ce que j'ai trouvé, mais je ne suis pas sûre que cela corresponde à vos souhaits :
http://www.u-paris2.fr/
Il y a bien une cohabilitation, au niveau M1 avec Paris Sorbonne. Vous y verrez peut-être plus clair, de lien en lien...

Edit : (si c'est la recherche dans ce domaine qui vous intéresse plus particulèrement, voyez ceci http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html - la rareté des cursus y est dénoncée)

Master relations internationales

Merci beaucoup pour les deux liens.

Effectivement, le premier ne correspond pas vraiment à ce que je cherche -mais je ne suis pas complètement sûr de savoir ce que je dois chercher, pour être franc-.

Pour le second, je connaissais déjà les grandes lignes de son argumentation. Je ne sais pas vraiment qu'en penser, dans la mesure où je fais déjà un mémoire de philosophie qui flirte avec les relations internationales, sans que cela dérange le moins du monde ma directrice de mémoire. Alors que celle-ci sera potentiellement ma directrice de thèse, elle n'a pas formulé de réticence à ce que je fasse avant ma thèse un master de relations internationales pour fonder davantage encore mes travaux sur cet aspect. Peut-être est-ce le propre de la philosophie, matière transversale par essence ? Peut-être est-ce parce qu'il y a une agrégation du secondaire qui valide, d'une certaine façon, les connaissances dans le domaine et permet donc, par la suite, d'avoir une certaine légitimité alors même qu'on s'aventure sur d'autres champs ?

Je ne sais pas vraiment...

Nouvelle question liée aux précédentes : il me semble que les normaliens d'Ulm sont dispensés des écrits du concours Sciences Po au niveau bac+5. Or, sur le site ( http://www.sciencespo.fr/ ), je ne vois que les seules ENS de Lyon et Cachan. Quelqu'un a-t-il des informations complémentaires sur ce point ?

Encore une fois, je vous remercie d'avance !

Master relations internationales

Bonjour Artz,
Je n'avais pas vu votre dernière question. Et je n'ai que deux remarques étonnées :
1/ Vous dites Bac +5... est-ce à dire que vous êtes candidat à une entrée en M2 et non en M1 ? (est-ce possible ?)
2/ Vous posez la question de la dispense des épreuves d'admissibilité pour les élèves de l'ens-ulm alors que cette école ne figure pas dans la liste sur le site de Sciences Po... A moins donc d'une règle non écrite, cette dispense ne vaudrait pas pour Ulm. Mais pourquoi ne pas poser directement la question à vos camarades normaliens ? (chaque année, certains sont pris en master à Sciences Po, me semble-t-il... il faudrait d'ailleurs demander à des admis récemment, car les règles changent assez vite à Sciences Po -dernière réforme de l'admission en master en 2011, je crois)

Master relations internationales

1/ Lapsus qui s'explique par le fait que je suis actuellement en M2. Il ne faut donc pas en tenir compte, et, m'excusant, je vais éditer mon précédent message en conséquence.

2/ Justement, je pensais que les normaliens étaient dispensés des écrits, mais visiblement cela ne vaut pas pour Ulm -ce qui doit être le fruit des querelles entre les deux écoles-. Ou ce que l'on m'avait dit relève de la légende urbaine, ou l'accord a été annulé récemment. Par ailleurs, je connais assez peu de gens qui cumulent les deux parcours, et tous ont obtenu les deux écoles en même temps...

J'essaye un peu de voir les différentes possibilités qui s'offrent à moi pour l'année prochaine, mais visiblement, cette voie-ci est une impasse.

Master relations internationales

Si vous cherchez à faire un 2e master, le faire à l'étranger pourrait être une idée, mais je ne sais pas si ça correspond à vos aspirations ou même à votre sujet. L'année est bien avancée, mais c'est peut-être encore jouable si vous restez en Europe.

Master relations internationales

C'est ce que je souhaiterais faire, oui. Mais il s'avère qu'Ulm ne dispose que de très peu d'accords pour ce qui me concerne et qu'il est donc possible que je ne puisse pas partir l'année prochaine. Or, je n'ai pas vraiment envie de passer l'agrégation de philosophie dès l'année prochaine... 

Disons que les questions que je pose ici ne sont que la partie émergée de l'iceberg ! 

Master relations internationales

Artz a écrit :


Disons que les questions que je pose ici ne sont que la partie émergée de l'iceberg ! 

Et malheureusement, elles ne trouvent pas beaucoup de réponses ici !  Enfin, bonne réflexion et bon courage !

Master relations internationales

Sans doute sont-elles un peu trop spécifiques. Mais je vous remercie d'avoir essayé ! 

Master relations internationales

A l'étranger, vous pouvez toujours voir ici : http://graduateinstitute.ch/