1

Quel intérêt y a-t-il à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?

Bonjour, est-ce que qqu pourrait m'aider et me conseiller svp ? J'ai un dissertation à faire et je ne sais pas si je dois y répondre par un plan dialectique, un plan analytique ou bien un plan thématique...
Bon voilà, mon sujet est "quel intérêt y a-t-il à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?"
(Je ne vous met pas les textes parce que je n'ai pas d'obligation de text̀es précis)
Merci !

Quel intérêt y a-t-il à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?

Bonjour,

Je me suis inscrite sur ce forum afin d'obtenir de l'aide. En effet, mon sujet de dissertation est "Quel est l'intérêt à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?". J'ai déjà fais mon plan au brouillon:
I) La souffrance est le fil directeur du roman:
   1- Quelle que soit l'époque, un personnage est généralement amené à souffrir pour atteindre un but précis.
   2- Dans une histoire c'est plus intéressant de raconter la vie de personnages malheureux plutôt que de personnages heureux (histoire + captivante, + d'intrigues etc...).
II) La souffrance peut avoir un impact psychologique et moral sur le lecteur
   1- Le lecteur peut s'identifier à travers les personnages qui souffrent (instruction morale?)
   2- L'évolution de la souffrance d'un personnage peut donner un espoir au lecteur

Voilà, maintenant il me manque des exemples, j'en ai trouvé quelques-uns mais il m'en faut un pour montrer que la souffrance est indispensable pour que les personnages atteignent leur but, j'aimerai vraiment de l'aide parce que j'ai  l'impression de stagner et de ne pas y arriver

3

Quel intérêt y a-t-il à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?

Je te propose deux ouvrages où la souffrance est purificatrice :
- Les Misérables de Victor Hugo,
- La Femme pauvre de Léon Bloy, moins connu mais qui mériterait de l'être plus.

4

Quel intérêt y a-t-il à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?

Bonjour,

comme pour toute dissertation, je vous propose de définir les termes du sujet : rapportez-vous à un dictionnaire étymologique ou au tlf pour "souffrance" : vous y trouverez plusieurs sens, ça élargira les vues sur le sujet et ouvrira des perspectives pour le plan.

En oeuvres pouvant illustrer le sujet:
- les écrits de Georges Bernanos : à mon avis son oeuvre dit tout sur la souffrance. Elle regorge d'agonies physiques (Mme d'Argent, la prieure de Croissy, le curé d'Ambricourt...) ou spirituelles (l'abbé Cénabre et la perte de la foi) ou encore humaines (Blanche de la Force et son honneur) il y a beaucoup à dire.
- les écrits de Proust (A la recherche du temps perdu : grande thématique autour de la cruauté et de la souffrance)
- ou encore Sartre, Kafka, Sade, etc, tout dépend des auteurs que vous connaissez.

pour la forme du plan cela dépend aussi de votre niveau d'étude, je n'aiguillerais pas un 1èreL et à un khâgneux de la même façon

5

Quel intérêt y a-t-il à faire évoluer dans le roman des personnages qui souffrent ?

Merci beaucoup à tous pour votre aide !