1

La poésie est inutile, totalement passée de mode

Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur ce site afin de demander de l'aide. En effet, il se trouve que je dois rédiger une dissertation et les idées ne manquent pas, mais je n'arrive pas à mettre en place un plan qui puisse me permettre de rédiger en toute sécurité. Le sujet de ma dissertation est:
'' La poésie est inutile, totalement passée de mode'' comme le dit ironiquement Flaubert dans son Dictionnaires des idées reçues. En votre qualité de lecteur ou d'écrivain amateur, vous proposerez une réfléxion à partir de cette affirmation.
La consigne qui nous a été donnée est de rédiger une partie de notre dissertation, et de mettre le plan de notre seconde ou première partie, en fonction de celle que l'on souhaite rédiger.
Je souhaiterai rédiger la partie ou l'on considérerait la poésie comme possédant une facette ''inutile'' et pour cela j'ai plusieurs idées :

- J'avais l'idée de parler des Fables de La Fontaine. En effet, les fables sont souvent considérées assez légèrement et le lecteur ne prend en compte que la morale située à la fin. Cependant, le corps de la fable est parsemé d'indices qui parfois ne sont pas compris par le lecteur et le message implicite qui y est alors placé ne ressort pas sous forme explicite. Le texte, alors incompris ,n'est pas englobé dans sa totalité et c'est la que se révèle une part d'inutilité dans la poésie ( si la morale implicite n'est pas comprise, alors à quoi cela sert-il ?)

- Il y a aussi le mouvement crée par Théophile Gautier, qui prône ''Qu'Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid''. Les poèmes ne doivent alors posséder aucune morale, auncun avis et tout ce qui doit en ressortir n'est que la structure du poème, ils sont à la recherche du culte de la ''forme parfaite''. J'aimerais donner l'exemple de Mallarmé avec son sonnet en yx mais je ne sais pas si cela conviendrait. Car son poème représente bien la mise en avant d'une strusture du poème très travaillée, mais je ne sais si cela irait avec ce que je viens de dire.

- J'avais pensé à intégrer le mouvement symboliste avec Baudelaire-Correspondances. En effet ce texte met en avant le lien privilégié que possède le poète avec cette ''Nature sensible'', et qu'il est le seul à pouvoir comprendre/décrypter les messages qu'elle nous envoit. Je trouve que cela donne un côté plus restreint à la poésie et le lecteur peut être mis en plus grande difficulté car ce que le poète explique à travers son poème peut alors ne pas être compris par le lecteur.(J'espère avoir été assez compréhensible ).

Il y a encore deux ou trois idées que j'aimerais exploiter, mais j'espère que vous pourrez m'aider à partir de ces maigres pistes à faire un plan à peu près cohérent. Merci à l'avance de votre aide  . Et pardon pour les fautes d'orthographe ^^.

2

La poésie est inutile, totalement passée de mode

Bonjour,

Il faudrait expliquer la critique de Flaubert.
Flaubert s'exprime ironiquement, c'est-à-dire qu'il procède par antiphrase. Le "totalement" montre que le jugement péremptoire est ridicule.
Il dénonce en fait le positivisme borné de la bourgeoisie qui ne retient que ce qui est efficace à ses yeux.
Flaubert qui est un artiste regrette que la gratuité et les émotions esthétiques de la poésie soient jetées aux orties.
D'un autre côté, on sait qu'il a montré du doigt les dangers du sentimentalisme romantique, du lyrisme outrancier, fauteurs d'illusions mortelles, c'est le sujet de Madame Bovary.

Définis à partir de là une problématique dont les axes seront les réponses.

3

La poésie est inutile, totalement passée de mode

Tout d'abord, Bonjour et merci beaucoup de m'aider .

Il faudrait donc que je fasse apparaître le mouvement de la pensée positiviste qui condamne comme vous l'avez dit ''les émotions esthétiques'' ?
Et que je mette en avant, dans une autre partie, le pouvoir de la poésie ?

Ma problématique  : La poésie est-elle un mouvement littéraire dont la beauté et l'esthétisme est passé de mode( ne correspond pas à l'époque dans laquelle elle est plongée) ou est-elle , au contraire, un art dont le sens est incompris par la société qui l'entoure ?

Je ne sais pas quoi penser de ma problématique,
Merci d'avance !

La poésie est inutile, totalement passée de mode

Mais il ne faut pas prendre au pied de la lettre la boutade de Flaubert !
Le Dictionnaire des idées reçues est le catalogue de toutes les niaiseries émises par les bourgeois qu'il fréquentait.
Il faut comprendre exactement le contraire : pour Flaubert, la poésie n'est pas une question de mode, ni une question utilitaire.

5

La poésie est inutile, totalement passée de mode

Bonjour, j'ai en fait le même sujet de dissertation, et je voulais savoir si tu pouvais me dire quelles sont les autres idées que tu voulais exploiter pour cette grande partie ? Merci 

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.