1

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

Bonjour,
Je suis en hypokhâgne et je dois choisir une option pour l'année prochaine, je pense aller en khâgne ULM, avec l'option histoire.
J'aimerai savoir vers quels métiers m'orienteraient cette option, et quel cursus serai préférable pour accéder aux métiers du livre.
J'hésite encore quand aux choix de l'option, et j'ai l'impression qu'en dehors d'enseignants, peu de débouchés me sont offerts...

Je vous remercie d'avance pour vos conseils, et pour éventuellement m'indiquer votre propre expérience.

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

Bonjour,

Il faut bien faire attention lorsque tu choisis ton option car elle doit être en accord avec ta demande d'équivalence. Pour les métiers du livre, il faut faire une licence de lettres modernes, et ensuite un master option métiers du livre, il est donc préférable de t'inscrire en option lettres modernes. Certaines fac ne donnent pas facilement l'équivalence entière de deuxième année (ça dépend du lycée d'où tu viens), si tu suis l'option tu auras plus de chance de l'avoir.

La khâgne ulm n'a pas de programme, c'est à dire que tu vas suivre en lettres une préparation très proche si ce n'est pas similaire à celle du CAPES, concours qui comporte une épreuve de dissertation de 6h sans programme. Donc, si tu envisages d'être prof, ça te donne une sacrée avance. Par ailleurs, pour ceux qui envisagent de passer l'agreg, une khâgne ulm option lettres c'est bien utile aussi.

Par ailleurs, tu peux après ta khâgne passer les concours des écoles de journalisme (comme le celsa), de communication, de Sciences-po. Pour Sciences-po, le mieux c'est de faire une licence d'histoire à la fac car il y a une épeuve d'histoire au programme du concours d'entrée. Le mieux, si Science-po t'intéresse, c'est de faire une khâgne Ulm, car le programme d'histoire, XIXe et XXe en france et dans le monde, correspond exactement à celui de ce concours. Je connais quelqu'un qui a présenté ce concours l'année après sa khâgne, en le préparant seul,grâce en partie à ses cours de khâgne ulm, et il l'a eu. Tu peux donc, pour t'ouvrir un maximum de portes, faire une khâgne ulm option lettres modernes, ce qui te permet de faire une licence de lettres et en même temps de préparer sciences-po l'année suivante.

On peut entrer en école de commerce l'année même de la khâgne, il y a un concours spécial pour les khâgneux proposé par ces écoles, mais c'est pas évident de le préparer avec
l'ENS en même temps!!! J'ai des amis qui l'ont fait, c'était la folie, mais il y avait des matières de la khâgne qui leur servaient dans leur préparation aux épreuves, et la plupart ont eu une école.

Donc pour les débouchés, pas de quoi s'inquiéter!!!J'ai fait deux ans de prépa dont une khâgne ulm que j'ai beaucoup appréciée pour la liberté et l'ouverture qu'elle m'a offertes, puis une licence de lettres, je suis en master de lettres et l'année prochaine je passe le Capes.

Je te souhaite bon courage pour l'année prochaine!!!

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

post-sriptum: le master métiers du livre permet de travailler dans les bibliothèques. Il faut aussi passer les concours de la fonction publique, qui sont ouverts à partir de bac +3 ou 4.
Pour travailler dans l'édition, il faut faire beaucoup de stages, pour avoir un pied dans ce milieu qui est très fermé, et faire des études de lettres, je crois qu'il y a un master II option métiers de l'édition.

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

4

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

Merci beaucoup pour cette reponse détaillée!!!J'y vois un peu plus clair...
Bonne continuation pour tes études!!

L'option lettres modernes semble ouvrir plus de portes, qu'en pensez vous ?

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

Il me semble que l'option histoire donne plus de chances à un maximum de concours (écoles de commerce...)

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

C'est le programme d'histoire du tronc commun (pour la khâgne ulm) qui correspond aux concours des écoles de commerce, de journalisme et de sciences-po.

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

bonjour,
je vais rentrer en hypokhâgne à avignon et déjà avec le dossier d'inscription je suis déjà "perdue".

est-ce que les langues anciennes sont dans le tronc commun (enseignement obligatoire ) , ou suis-je dans l'obligation de prendre le latin soit en option obligatoire ou facultative ?

une telle question parce que j'aimerais prendre en enseignement à option le théâtre et en option facultative le cinéma, et j'aurais savoir si c'est possible, étant donné que les deux sont enseigné dans ma prépa ...

voilà, la femme que j'ai eu à l'administration avait pas l'air très au courant

merci !

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

Voilà ce que je peux vous dire au sujet des options.
À partir de la rentrée 2007, dans toutes les Hypokhâgnes, 3heures de langue ancienne sont obligatoires (latin ou grec), divisées en 1h de culture antique et 2h de langue proprement dite. Cela fait partie du tronc commun. Pour avoir un meilleur niveau en Langue ancienne, et surtout si l'on vise en 2ème année une khâgne classique, on peut y ajouter 2h de plus, qui, elles, sont optionnelles.
Si vous avez en option une charge horaire supérieure à 4h (c'est le cas pour les options artistiques, si je ne me trompe), vous pouvez demander à être dispensé de la langue vivante 2, qui, dans tous les autres cas, est désormais obligatoire.
L'obligation de pratiquer une langue ancienne et, sauf exception susdite, une langue vivante 2, découle de la récente réforme de l'hypokhâgne; il est donc "normal" que tous les secrétariats n'aient pas encore intégré cela.
J'espère vous avoir en partie éclairé

9

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

L'option Lettres classiques aussi (4 h de langues anciennes complémentaires) dispense des 2 h de langue vivante B.

Hypokhâgne et orientation : choix des options et débouchés

Bonjour,

   Je suis actuellement en terminale littéraire et j'envisage de ma lancer dans une prépa A/L l'année prochaine. Je me suis assez renseignée sur ce sujet, mais j'aimerai en savoir plus sur les métiers qu'exercent les anciens khâgneux et quelles sont les possibilités de métiers envisageables, car j'ai l'impression qu'en dehors d'enseignant, il y a peu de débouchés.
   J'ai également vu que quand on allait à l'ens, on devait travailler pour l'état pendant 10 ans. Quand on passe un concours de la fonction publique, quel est le nombre d'années ?
    J'ai encore une autre question... J'aimerais beaucoup travailler dans les métiers du patrimoine, dans les musées, les sites historiques etc... Le métier de conservateur du patrimoine m'intéresse particulièrement et j'aimerais savoir si on ne peut pas l'exercer sans passer par l'INP, qui est une école très sélective.... Sinon, est-ce que vous pensez qu'une prépa est un bon choix pour exercer des métiers de ce genre ?

    Je vous remercie d'avance pour vos réponses !