Merci de / merci pour

Dans l'exemple suivant, pourrait-on me préciser si de ou pour est de rigueur :

Merci de / pour votre visite

Egalement si quelqu'un connait une règle concernant le cas de de / pour, j'en serais très content, car même dans le Grevisse je n'ai rien trouvé.

Merci de votre aide.

Merci de / merci pour

Bonjour !

Voici l'usage.
1 merci + nom → DE / POUR au choix.
* Merci de / pour votre lettre / votre visite.
2 merci + infinitif → DE
* Merci d'être venu.

En outre :
* Merci à vous.
* Merci du compliment. (Ironiquement)
* Je suis à LA merci de + personne / chose. (Dépendre de.)

Merci est masculin (Un grand merci !), sauf dans le dernier exemple, où il est féminin.

Je ne comprends pas votre seconde question.

Merci de / merci pour

Merci Edy

Concernant la deuxième question je demandais s'il existe une règle concernant l'emploi des "de" et "pour".

Merci de / merci pour

Bonjour, Antaeus !

Je pourrais vous répondre :
- que DE indique l'origine : venir de Paris,
- que POUR indique la destination : partir pour Paris.

Mais ce n'est pas aussi simple que cela : les emplois sont multiples.
Je vous conseille de consulter un dictionnaire de langue (par exemple, le Petit Robert) et de résumer pour vous (totalement ou partiellement) ce qui est écrit à propos de ces prépositions.
A propos de DE, vous verrez que, dans certains cas, il n'a pas de signification et a une fonction purement grammaticale (ou syntaxique), comme dans "un abus de confiance" ou dans "la ville de Paris".
C'est un exercice très enrichissant.
Revenez le cas échéant.

Merci de / merci pour

Dans l'exemple suivant, pourrait-on me préciser si de ou pour est de rigueur :

Merci de / pour votre visite

Egalement si quelqu'un connait une règle concernant le cas de de / pour, j'en serais très content, car même dans le Grevisse je n'ai rien trouvé.

Merci de votre aide.

Voici votre reponse que vous deja connaissez!!!! Vous dites merci  de votre aide, donc merci de votre visite

6

Merci de / merci pour

Bonjour à tous,

un débat a été engagé avec mes collègues pour savoir si on dit "merci de votre attention" ou "merci pout votre attention". Et de façon générale quelle est la règle générale après le mot merci.

Merci.

7

Merci de / merci pour

Bonjour,

Vous pouvez dire les deux.

Merci pour + nom est « d’un registre moins soutenu que merci de. » (Girodet)

Devant l’infinitif, mieux vaut employer de : Merci de m’avoir écouté.

À bientôt.

Merci de / merci pour

Ben moi, je dirais plutôt merci DE votre attention, et merci POUR tout, par exemple... Par contre, je ne sais pas s'il y a une règle... Et si c'est le cas, je ne la connais pas...

Merci de / merci pour

Même si tout cela est très conventionnel, je trouve que l'abréviation ne convient pas pour les remerciements quand les éxigences du télégraphe n'imposent pas le recours au style télégraphique, mais que, si on choisit l'abréviation, "merci" suffit.  Le mouvement naturel du remerciement s'accommode d'un peu d'emphase. "Je vous remercie de m'avoir écouté avec attention". On peut abréger, et "merci" reste un salut. Mais "merci de ou pour ceci" donne l'impression d'un marchandage, comme si on retenait une partie de ce qu'on avait donné, ou comme s'il fallait excuser l'acte de remercier en lui trouvant une justification.
Mais c'est avant tout un problème d'usage.

Merci de / merci pour

Bonjour, Putakli.

En résumé, si je te suis bien:

La plus longue formulation  serait acceptable.
"Je vous remercie de m'avoir écouté avec attention".
On peut s'accommoder de cette formule un peu emphatique mais naturelle.

La plus courte formulation serait acceptable aussi.
"Merci".
Brièveté d'un salut, pas de marchandage, et on n'a pas l'air de s'excuser.

C'est la formulation de longueur moyenne qui te convient le moins:
"Merci de votre attention"
Impression de marchandage et excuses inutiles.

Mais je ne trouve pas très convaincants tes arguments
en défaveur de cette dernière formule...Tu as écrit:

L'abréviation ne convient pas pour les remerciements.

Pour ma part, j'aurais plutôt employé "brièveté" qu'"abréviation".

Le mouvement naturel du remerciement s'accommode d'un peu d'emphase.

Je ne comprends pas bien.
L'emphase étant un manque de naturel, comment peut-on être naturel avec emphase ?
Je trouve qu'ici, "emphase" est un mot un peu... emphatique.

"merci" reste un salut. Mais "merci de ou pour ceci" donne l'impression d'un marchandage...

De toute manière, le mot "merci", qu'il soit seul ou prolongé par des compléments,
provient de la même racine latine que le mot "marché"...

...d'un marchandage, comme si on retenait une partie de ce qu'on avait donné.

Je ne comprends pas bien là non plus. Le conférencier ne dit pas "merci"
parce qu'il a donné quelque chose, mais bien parce qu'il a reçu quelque chose...
de l'attention, par exemple. Et en quoi préciser que l'on est content
de cette attention reçue constituerait-il une excuse?
S'excuser de sa politesse, comme si c'était un acte blâmable quelque part ? Je saisis mal, là encore.