1

Lettre de Rémi à Clovis (481)

Etudiante en 1ère année d'Histoire et ayant fait un commentaire de texte sur la lettre de Rémi à Clovis, j'aurais aimé avoir de plus amples informations sur ce que Rémi explicite réellement à Clovis dans cette lettre. Le considère-t-il comme un admnistrateur quand Clovis récupère la 2nde Belgique? Quels conseils Rémi donne-t-il réellement à Clovis? Bref un peu d'aide pour rajouter des notions clés à mon commentaire m'aiderait fortement, merci d'avance!


Ci-joint la lettre:

Au seigneur insigne et magnifique par le fruit de ses actes, le roi Clovis, Rémi évêque.

Une grande nouvelle nous est parvenue, selon laquelle vous avez pris l'administration de la Belgique Seconde. Il est dans la tradition que tu deviennes ce que tes parents ont toujours été.
Ce que tu dois accomplir, pour que le jugement du Seigneur ne t'abandonne pas, ce sont encore de grandes actions puisque tu es parvenu au faîte des honneurs, parce que ce sont les actes qui témoignent en faveur de l'homme. Tu dois t'attacher des conseillers qui puissent être l'ornement de ta renommée. Ta bonté doit s'exercer de façon chaste et honnète. Tu dois faire honneur à tes prètres et recourir toujours à leurs conseils, car si tu t'accordes bien avec eux ta province en sera renforcée. Aide les habitants de tes cités, relèves les affligés, soutient les veuves, nourris les orphelins, et plutôt que de menacer fais en sorte que tous t'aiment tout en te craignant. Que la justice s'exprime par votre bouche, sans attendre de dons des pauvres et des pérégrins. Que prétoire soit accessible à tous et que personne n'en soit chassé. Tu possède les richesses paternelles, alors tu peux libérer les captifs et les absoudre du joug de la servitude. Si quelqu'un se présente à votre regard, qu'il ne se sente pas pérégrin. Amuse toi avec les jeunes, discute avec les vieux, et si tu veux régner, juge noblement.

2

Lettre de Rémi à Clovis (481)

Bonsoir,

Rémi rappelle à Clovis les ardentes obligations d'un monarque chrétien à savoir le modèle biblique d'une royauté de service. La plupart des recommandations sont des reprises des paroles des prophètes, en particulier Isaïe et Amos.