1

Valery Larbaud, Des villes et encore des villes

Bonjour, j'ai à faire un commentaire sur le poème "des villes et encore des villes" de Valery Larbaud, mais je n'arrive pas à faire mon plan. J'ai comme grands axes ces rêves de ses voyages passé, ainsi La mort menant à la fin de ces voyages. Croyez vous que c'est une bonne direction ? Merci de vos réponses

Voici le texte:

Des villes, et encore des villes ;
J’ai des souvenirs de villes comme on a des souvenirs d’amours :
A quoi bon en parler ? Il m’arrive parfois,
La nuit, de rêver que je suis là, ou bien là,
Et au matin je m’éveille avec un désir de voyage.

Mon dieu, faut-il mourir !
Il faudra suivre à travers la maladie et dans la mort
Ce corps que l’on avait connu que dans le péché et dans la joie ;
O vitrines des magasins des grandes voies des capitales,
Un jour vous ne reflèterez plus le visage de ce passant.
Tant de courses dans les paquebots, dans les trains de luxe,
Aboutiront donc un jour au trou du tombeau?
On mettra la bête vagabonde dans une boîte,
On fermera le couvercle, et tout sera dit.

Oh ! qu’il me soit donné encore une fois,
De revoir quelques endroits aimés, comme
La place du Pacifique, à Séville ;
La Chiaja fraîche et pleine de monde ;
Dans le jardin de botanique de Naples
La fougère arborescente, l’arbre-jeune-fille
Que j’aime tant, et encore
L’ombre légère des poivriers de l’avenue de Képhissia ;
La place du vieux Phalère, le port de Munychie, et encore
Les vignes de Lesbos et ses beaux oliviers
Où j’ai gravé mon nom de poète lyrique ;

Valery Larbaud, Des villes et encore des villes

Bonjour,
Je pense que ton plan est trop complexe, il faut plus se rattacher à ton poème 

3

Valery Larbaud, Des villes et encore des villes

Merci de ta réponse, qu'est ce que tu me conseilles ?

Valery Larbaud, Des villes et encore des villes

A toi de proposer un autre plan, déjà ,dès les premiers mots on peut voir un anaphore de Ville, c'est basé sur la répétition, tu peux parler de ça peut être dans des sous parties.
Et tu peux aussi constater qu'on a plusieurs références aux villes, beaucoup de voyage à travers le monde..

5

Valery Larbaud, Des villes et encore des villes

Je te donne mon idée de plan ( vague)
1- L'amour de ces voyages: souvenirs d'amour
a- Enumeration de ces voyages mediterrannéens (derniere stophe villes plus belles les unes que les autres)
b- Il en reve la nuit et meurt d'envie d'y retourner ( repetition villes souvenirs)
c- voyage represente la liberté ( écrit un poeme libre, sans contrainte comme sa vie)


2- La mort viendra mettre fin à ses voyages, mais ne le ferra pas arreter de rever

(je suis un petit peu coincé pour la fin)

Valery Larbaud, Des villes et encore des villes

Oui c'est bien comme 1 !
(Salut la cous, je suis morte de rire je t'ai trop bien niqué) Hahahha