L'expression de la possession

Bonjour,

Je suis en Master 1 Enseignement à Metz, et j'avoue être un peu bloquée sur une question de grammaire...
Je dois étudier l'expression de la possession dans un texte:
- Avoir qqch
- être à qqun
- mon/ma/mes...
- le mien/le tien/le sien...

Jusque là ça va.. Ce qui coince c'est l'expression avec CDN " le ... de X"
Est ce que le "X" doit forcément être un être animé?
Peut-on estimer que "la fête de ce soir" soit quelque part l'expression d'une possession? Ca me parait un peu bizarre...

Et enfin est ce qu'il y a des cas où l'on peut dire que le possesseur n'est pas exprimé mais que l'expression est pourtant bien présente? Je m'explique avec un exemple tel que: "Pierre lui serre la main" (sous-entendu la main de quelqu'un, de "lui").

Merci d'avance!

L'expression de la possession

Similar a écrit :

Ce qui coince c'est l'expression avec CDN " le ... de X"
Est ce que le "X" doit forcément être un être animé?
Peut-on estimer que "la fête de ce soir" soit quelque part l'expression d'une possession? Ca me parait un peu bizarre... Dans ce cas, ce n'est pas de la possession, quel que soit le sens qu'on donne à ce mot. Tous les compléments de nom n'exprime pas la possession, l'appartenance ou un simple rapport de dépendance. Mais quelle différence fais-tu entre entre « La voiture a ses phares allumés » et « les phares de la voiture sont allumés » ?

Et enfin est ce qu'il y a des cas où l'on peut dire que le possesseur n'est pas exprimé mais que l'expression est pourtant bien présente? Je m'explique avec un exemple tel que: "Pierre lui serre la main" (sous-entendu la main de quelqu'un, de "lui"). Oui. C'est la valeur possessive de l'article défini : devant des noms désignant les parties du corps ou les vêtements, l'article défini remplace le déterminant possessif quand l'objet possédé appartient de façon normale et inaliénable au possesseur : Il a levé la main.
Merci d'avance!

L'expression de la possession

« La voiture a ses phares allumés » et « les phares de la voiture sont allumés »

Je ne vois pas la différence, du moins, les deux expriment la possession, seulement l'un par avoir + par un det possessif, l'autre par la construction CDN, on pourrait remplacer chaque phrase par l'autre.

Non?

C'est entendu pour les vêtements et les parties du corps, mais dans mon texte par exemple on trouve "j'y joindrai mille baisers", doit-on sous entendre "mille de mes baisers?"

L'expression de la possession

Je ne le ferais pas, je me limiterais au cas où le "possesseur" est exprimé par un CDN.