Emploi du conditionnel passé

Bonsoir,

Hier quand je dormais un de mes amis m'a envoyé un message pour me demander de passer chez lui. A mon réveil j'ai vu que le temps était menaçant puis 30 minutes plus tard je lui ai envoyé ce message ( ci-dessus ):

- Quand tu m’appelais je dormais.  le temps est menaçant si non je serais parti.

1-L'emploi du conditionnel passé est-il correcte?
2-Est ce que " allait+infinitif " est-il possible à la place du conditionnel passé après "si non"? comme le cas après une hypothèse au passé et introduite par si.

2

Emploi du conditionnel passé

lass a écrit :

Quand tu m’appelais je dormais.  le temps est menaçant si non je serais parti.

D'abord : quand tu m'as appelé, je dormais.

La deuxième partie de phrase est possible ; on pourrait aussi avoir, avec des nuances :
le temps était menaçant à mon réveil, sinon je serais parti.
le temps était menaçant à mon réveil, sinon je partais.
le temps était menaçant à mon réveil, sinon j'allais partir.
le temps est menaçant, sinon je partirais.

3

Emploi du conditionnel passé

Ne peut-on pas aussi accepter :
Le temps est menaçant (depuis mon réveil), sinon je serais parti.
?

4

Emploi du conditionnel passé

Oui, c'est d'ailleurs la proposition initiale de "lass" que j'ai dite tout à fait possible. 

5

Emploi du conditionnel passé

oups!

6

Emploi du conditionnel passé

Bonjour.

J'ai une question à vous poser.
(J'ai déja posé cette question ailleurs, mais n'ai pas eu de réponse ; il semble que j'aie mal choisi le titre...)

J'ai trouvé cette phrase sur l'Internet :
"Si j'étais l'inspecteur, j'aurais déjà téléphoné à la famille de Bernadette Dejeu."

La construction "Si+imparfait + conditionnel passé" est-elle possible ?

'Si j'étais toi, j'aurais téléphoné à tes parents', par exemple.

Si oui, quelle est la différence avec :
'Si j'avais été toi, j'aurais téléphoné à tes parents' ?

Aidez-moi, s'il vous plait.

Merci, d'avance.

Emploi du conditionnel passé

Si j'étais l'inspecteur, j'aurais déjà téléphoné à la famille de Bernadette Dejeu.
Rien n'empêche cet emploi des temps.

"Si j'étais" exprime l'hypothèse d'un état durable et permanent.
L'équivalence "moi = inspecteur" est supposée constante.
(= Au moment où je te parle, l'inspecteur que je serais aurait déjà téléphoné auparavant. )

Même raisonnement avec :
Si j'étais toi, j'aurais téléphoné à tes parents.
(= Supposons : je suis toi. Au moment où je te parle, moi, j'aurais déjà téléphoné auparavant à mes parents.)

Dans : Si j'avais été toi, j'aurais téléphoné à tes parents.
"Si j'avais été toi" exprime une hypothèse non réalisée dans le passé.
L''hypothèse de l'équivalence "moi" = "toi"  n'est plus considérée qu'au moment passé où tu aurais dû téléphoner.
C'est une tournure également admissible, et l'interlocuteur comprendra tout à fait ce qu'on veut lui dire.

Cela dit, pour éviter ces "problèmes" de temps, il suffirait de formuler ainsi :
À la place de l'inspecteur, j'aurais déjà téléphoné.
À ta place, j'aurais déjà téléphoné.

Emploi du conditionnel passé

'Si j'étais toi, j'aurais téléphoné à tes parents'.(irréel du présent. Je ne suis pas toi au moment où je te parle)
La différence avec :
'Si j'avais été toi (irréel du passé. On se place dans une situation antérieure au moment de l'énonciation)

9

Emploi du conditionnel passé

J'avais fouillé toutes mes grammaires à la recherche de la construction 'Si+imparfait + conditionnel passé' en vain.

Maintenant, je suis heureux de vos explications.
Tous mes remerciements à vous tous, Jehan et gabiana.

Amicalement. 

Emploi du conditionnel passé

Il est effectivement plus logique d'utiliser le conditionnel présent après un si + imparfait si l'on se place au moment de l'énonciation.
Si j'étais roi maintenant je ferais maintenant...
Peut-on concevoir :
Si j'étais roi maintenant, je n'aurais pas eu la même enfance que celle que j'ai eue. ?