1

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Pour une fois, c'est moi qui pose une question ! 

J'ai lu dans une bande dessinée (je suis amateur) la phrase suivante :
Si nous pouvions atteindre ce pan de mur, nous verrions tout !

Spontanément, cela me parait du bon français. Mais à la réflexion, le présent ne serait-il pas plus adapté que l'imparfait pour le premier verbe ? En effet, l'action est bien contemporaine, ne se déroule pas dans le passé. Il faudrait alors écrire :
Si nous pouvons atteindre ce pan de mur, nous verrions tout !

Cela dit, avec le présent, il faudrait plutôt employer ensuite le futur :
Si nous pouvons atteindre ce pan de mur, nous verrons tout !

Bref, la logique de tout cela m'échappe un peu. Mais y a-t-il vraiment une logique ? Ou seulement des conventions pour la concordance des temps ?

2

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Bonjour!

Je pense que la concordance des temps est respectée, en effet, on dit bien : "Si je pouvais rester, je le ferais!" (Imparfait+conditionnel), ou "Si nous pouvions rester, nous le ferions".

J'espère avoir répondu à ta question .

   Lucie.

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Si nous pouvons atteindre ce pan de mur, nous verrons tout !
Présent de l'indicatif et futur de l'indicatif.
C'est présenté comme un constat logique.

Si nous pouvions atteindre ce pan de mur, nous verrions tout !
Imparfait de l'indicatif (à valeur modale et non temporelle) et conditionnel présent.
La part d'incertitude est plus grande, c'est simplement présenté comme une hypothèse, qui peut n'être pas réalisable.

4

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Je suis bien d'accord que la concordance des temps est respectée, en tout cas d'après mes souvenirs scolaires !

Mais dans la première phrase, il me paraitrait quand même plus logique de mettre le premier verbe au présent plutôt qu'à l'imparfait :
Si nous pouvons atteindre ce pan de mur, nous verrions tout !
L'action se déroule bien en effet au présent, pas au passé.

Bref, j'ai l'impression que c'est une convention arbitraire, sans lien avec le sens réel. Maintenant, je me trompe peut-être...


Pardon, je n'avais pas lu la réponse de Jehan. Qu'entends-tu par "valeur modale" ?

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Dans une subordonnée conditionnelle introduite par si, l'imparfait n'a pas une valeur temporelle de passé, mais une valeur modale : il exprime en fait une hypothèse et équivaut à un conditionnel présent.
Pour exprimer le passé, il faudrait utiliser le plus-que-parfait de l'indicatif et le conditionnel passé :
Si nous avions pu atteindre ce pan de mur, nous aurions tout vu !

Un exemple pour montrer clairement cette équivalence :
Si j'étais toi, je ne ferais pas ça. = Je serais toi, je ne ferais pas ça.

6

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Entendu. Merci à Little et Jehan pour leurs réponses !

7

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Bonjour a tous et à toutes! Je suis une étudiante italienne et la semaine prochaine je dois passer l'examen (niveau B1). J'ai un doute avec ce sujet dont vous parlez ici. Ce que j'ai appris selon la concordance c'est que, dans le discours rapporté ou indirect, on utilise l'imparfait pour parler du présent et le conditionnel pour parler du futur. C'est correct ou je n'ai rien compris? ahahah...Pourriez vous m'aider s'il vous plait? Salut de l'Italie!
Alessandra

8 (Modifié par Jehan 19/05/2019 à 23:11)

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Dans le présent sujet, il ne s'agissait pas de discours rapporté ou indirect.
Voici les concordances dans le discours indirect :

Proposition principale au présent et discours indirect au présent
Je te dis qu'il travaille.
Proposition principale au passé  : le présent du discours indirect devient un imparfait :
Je t'ai dit qu'il travaillait.

Proposition principale au présent et discours indirect au futur.
Je te dis qu'il travaillera.
Proposition principale au passé  : le futur du discours indirect devient un conditionnel :
Je t'ai dit qu'il travaillerait.

9

Concordance des temps : imparfait et conditionnel

Merci!!!  Oui j'ai vu que le sujet était différent mais j'avais ce doute et donc je voulais poser cette question. C'est très difficile pour une italienne   comprendre toutes les règles de votre merveilleuse langue :-)