Prépa ECE / prépa littéraire : erreur d'orientation ?

Bonjour,

J'écris ce message car je me sens complètement perdue depuis plusieurs semaines maintenant. J'ai été accepté en prépa ECE en juin dernier. J'avais alors déjà beaucoup hésité entre plusieurs filières car je n'avais alors aucune idée de ce que je voulais faire de ma vie. Seulement plus j'y pense plus je me dis que les écoles de commerce, cela ne m'intéresse pas. Or c'est bien le débouché principal de la prépa ECE...
En fait je me dis que les débouchés d'une prépa littéraire me correspondent bien mieux. L'ISIT (école de traduction/interprétariat/management interculturel) en particulier est une école qui, je pense, me correspondrait beaucoup. Donc voilà, on est mi-août et j'ai cette sensation assez horrible de m'être parfaitement plantée. Je pense que mes choix ont du être guidés par mes résultats. En effet si mes moyennes tournaient autour de 13 en français et philo cela pouvait aller jusqu'à 16/17 en maths et SES. De plus j'ai plutôt de bons résultats en langues (17 en anglais 14 en espagnol).
Je m'en veux tellement de ne pas avoir compris plus tôt ce dont j'avais réellement envie...

Je ne sais vraiment pas quoi penser de mon orientation. Est-il possible de postuler à une prépa littéraire maintenant ? Ou est ce que je vais devoir attendre un an pour me ré orienter?

Merci d'avance.

2

Prépa ECE / prépa littéraire : erreur d'orientation ?

La réorientation me semble un peu difficile maintenant puisque la procédure post-bac est terminée…
Tu peux toujours aller voir le secrétariat / le proviseur de ta future prépa, et surtout en parler aux profs à la rentrée, selon les effectifs des classes, ils te proposeront peut-être une solution.
Par la voie A/L, l'Isit peut s'obtenir après deux ans de prépa pour certains lycées sur dossier avec convention, ou bien par l'intermédiaire de la BEL. Mais, tout en étant en ECE, rien ne t'empêche de présenter de toi-même le concours l'année prochaine et d'y rentrer en 2e année...
Bon courage, et quelle que soit la filière, une année de prépa n'est jamais perdue !

3

Prépa ECE / prépa littéraire : erreur d'orientation ?

marguerite a écrit :

Tu peux toujours aller voir le secrétariat / le proviseur de ta future prépa

C'est sans doute le mieux à faire. Selon les lycées, le secrétariat peut rouvrir dès le 16 août.

Prépa ECE / prépa littéraire : erreur d'orientation ?

Merci pour ces réponses!

Mais est ce bien utile d'aller voir le proviseur/secrétariat de ma future prépa pour exposer la situation si la voie A/L se trouve dans un autre lycée?

Prépa ECE / prépa littéraire : erreur d'orientation ?

Il ne reste pas des places en prépa AL par la procédure complémentaire?
J'ai connu une situation assez semblable il y a maintenant 3 ans. Vérifie si tu peux toujours accéder à la procédure complémentaire (il y a des chances que non... c'était mon cas). Débrouille-toi pour trouver les prépas encore en procédure complémentaire. Sinon, tape au hasard dans les petites prépas de province en envoyant ton dossier accompagné d'une lettre de motivation béton. Il n'est pas encore trop tard (il y aura des désistements de dernière minute).
Maintenant, je pense que tu peux accéder à l'ISIT après un an d'ECE, le niveau en langues étant bon dans cette filière.

Prépa ECE / prépa littéraire : erreur d'orientation ?

Bonjour,

S'il n'y a pas de filière A/L dans le lycée où tu entres, cela risque d'être difficile d'intégrer une classe pour la prochaine rentrée.

Si tu entres en prépa ECE dans le lycée où tu as préparé ton bac, tu peux toujours en parler à tes professeurs. Peut-être pourront-ils te mettre directement en contact avec un enseignant de prépa qui saura te répondre, t'aiguiller.

Après, le culot fonctionne. Parfois.

Est-ce que les enseignements dispensés en prépa ECE te plaisent, indépendamment des débouchés ?

Car si c'est le cas, tu ne dois pas nourrir de regrets. D'une part, je ne suis pas sûr que le volume horaire soit beaucoup plus important en HK A/L qu'en première année d'ECE. D'autre part, les enseignements ne sont pas de même nature : en A/L, tu seras préparée à des épreuves littéraires, mais tu pratiqueras peu la langue sur des sujets d'actualité (sauf option). Lorsque j'étudiais en HK, j'avais 4 heures d'anglais par semaine (2h de version/thème, 2h de littérature) + des colles. Ce n'est pas non plus énorme.

Je ne connais pas l'ISIT ni ses épreuves, mais la traduction requiert des compétences larges, et pas uniquement littéraires. Une solide culture en sciences éco et matières scientifiques peut s'avérer, je pense, très utile.

De toute manière, à ton niveau, il n'y a pas d'erreur d'orientation. Surtout pas si tu intègres une classe prépa.

Amitiés.