1

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Bonjour,

J'ai commencé à lire Les Fleurs du Mal mais, malgré la beauté des poèmes, j'ai un peu de mal à en saisir le sens. Qu'est-ce que Baudelaire veut dire ? Comment interpréter son oeuvre et sous quel angle la lire ?

Merci d'avance !

2

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Salut Simon UA,

Une belle quête que tu mènes là, comprendre les Fleurs du Mal n'est pas totalement facile malgré (ou pas) la célébrité du recueil!

Lorsque je l'ai lu, personnellement, j'ai d'abord tenté de saisir le sens du titre. Je trouve les oxymores souvent provocatrices, et c'est bien parce qu'elles sont écrites pour faire réagir -si j'en crois mon expérience.

Ici, Les Fleurs évoquent la beauté naturelle, l'onirisme, la fragrance printanière qui réjouit l'odorat et enivre, la perfection éphémère qui existe en dépit de l'Homme (nous ne fabriquons pas les fleurs, nous pouvons seulement les "aider" à s'épanouir)... Bref, une allégorie du beau comme absolu.

Le Mal, au contraire, ne s'encombre pas d'image : le mot est pris dans son sens littéral, l'antonyme (et l'antagoniste) de Bien.

Les 2 mots concaténés racontent donc une perfection malsaine (c'est un euphémisme), une espèce de sublime dans la noirceur de l'être. Comme si l'on avait fait pousser des fleurs sur un sol souillé, perverti.
Pour filer la métaphore, on peut parler des Fleurs du Mal comme d'"un bouquet poétique composé de fleurs rares et vénéneuses d'un parfum encore ignoré" disait Henri Frichet (Je trouve la formule impeccable  ).

Je l'interprète comme une image du dandy qu'était Baudelaire, qui peut-être étendue à sa perception générale du monde (mmm!).
Il analyse dans ce recueil les paradoxes et les conflits ontologiques qui font la vie terrestre : l'inaccessible et le désir (A une passante), le sublime et le trivial (Une charogne), le bon et le mauvais (Horreur sympathique), le spirituel et le corporel (L'Albatros, l'Elevation,...)...
Il s'épanche aussi sur sa mélancolie, sa révolte, ses rêveries (le voyage, le vin...), lui qui navigue constamment entre amour et dégoût, motivation et aboulie (on le disait d'ailleurs névrosé).

Pour résumer, on peut lire le recueil comme une quasi autobiographie, un poil atypique dans la forme, à la limite de l'essai (parce qu'il généralise). Pour bien comprendre son message, peut-être (sans doute!) une petite biographie de Baudelaire pourra-t-elle t'éclairer?

3

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Oui, j'avais remarqué l'opposition entre la beauté et la laideur dans ses poèmes. Il y a toujours une opposition beau/laid, vie/mort dans ce recueil. Par contre même si je connais un peu Baudelaire je n'arrive pas à faire le lien entre ce recueil et sa vie. Est-ce que c'est parce que sa vie a connu des hauts et des bas très marqués ?

4

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

bonsoir Simon n oublie pas que Baudelaire est un symboliste A ce titre il s intéresse non pas au réel mais ce qui est plutôt derrière le réel Ainsi il veut tout simplement dire que dans tout mal il y a toujours quelque chose de bien

5

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Je ne sais pas si on peut parler de beau et de laid. Ces mots refléteraient en effet une prise de position : le beau est le bien, le laid est le mal. Or il n'y a aucune notion de morale chez Baudelaire, et même, je ne me souviens pas que dans le recueil il ait une fois pris position entre les deux. Il existe un absolu que toute l'histoire artistique derrière lui avait considéré être dans le beau; or pour lui, cet idéal est partout, et donc même dans ce que les autres personnes qualifient de laid (de moins plaisant).

Bon, attention, je me trompe peut être complètement.

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Matoledo a assez bien résumé les positions de Baudelaire. Il ne faut pas opposer, chez lui, le bien et le mal car la lecture serait bien trop réductrice. Il approfondit la réflexion romantique sur sublime et grotesque en montrant la beauté dans la laideur (cf. "Une charogne").

Pour une meilleure compréhension, tu peux lire les petits livres d'analyse du genre "Profil" (chez Hatier) ou "Résonances" (chez Ellipses).

Et contrairement à ce qui a été dit, Baudelaire n'est pas un symboliste, il est un précurseur du mouvement.

7

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Merci 76man, je trouve aussi un peu vite résumé de dire que son message est purement optimiste ("il y a toujours du bien dans le mal", ça fait un peu happy end à la Disney ).

Je ne suis pas sûre de saisir ce que tu veux dire par des "hauts et des bas très marqués", il me semble que la mélancolie est justement le syndrome du "trop", mélange d'excès émotifs et intellectuels, mais ça n'est pas -heureusement- toute la clef du recueil!
Non, ce que je veux dire en parlant de bio, c'est que Baudelaire parle de sa perception de la vie, de ses ressentis, de ses réflexions, de ses états d'âme... Et forcément, ça a un lien avec ce qu'il vit. De là à lire Une charogne en imaginant que Charles écrit le poême pour raconter le jour où il est tombé un cadavre...    Second degré second degré!

8

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Cela ne serait-il pas intéressant d'étudier brièvement quelques poèmes issus des Fleurs du Mal pour mieux appréhender la pensée de Baudelaire ?

Ma question a pour origine, je l'avoue, une certaine forme d'égocentrisme mais ayant du mal à lire des poèmes je me dis que peut-être si on fait une discussion dessus après nos lectures cela pourrait me motiver. En outre cela offrira une étude précise de l'oeuvre de Baudelaire.

9

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

Dans le sens que tu veux Broceliand, la poésie avant et la pensée après, ou la pensée d'abord et le poème ensuite. L'idée c'est de les mettre en relation de toute façon.
Et puis, pour nous autres issus des maths, difficile de se sortir de mise en contexte....

10

Sens des Fleurs du Mal de Baudelaire

J'ai une petite question. Spleen et Idéal fait-il parti des Fleurs Du Mal (gros doute à dissiper svp ^^) ?

Merci