Baudelaire, Le Spleen de Paris - Épilogue

Bonjour, je dois faire le commentaire sur l'épilogue du Spleen de Paris.
j'ai rechercé pleins de procédés mais je n'arrive pas à trouver de plan.
Vous pourriez me donnez au moins les axes ?
merci

Épilogue

Le cœur content, je suis monté sur la montagne
D’où l’on peut contempler la ville en son ampleur,
Hôpital, lupanars, purgatoire, enfer, bagne,

Où toute énormité fleurit comme une fleur.
Tu sais bien, ô Satan, patron de ma détresse,
Que je n’allais pas là pour répandre un vain pleur ;

Mais comme un vieux paillard d’une vieille maîtresse,
Je voulais m’enivrer de l’énorme catin
Dont le charme infernal me rajeunit sans cesse.

Que tu dormes encor dans les draps du matin,
Lourde, obscure, enrhumée, ou que tu te pavanes
Dans les voiles du soir passementés d’or fin,

Je t’aime, ô capitale infâme ! Courtisanes
Et bandits, tels souvent vous offrez des plaisirs
Que ne comprennent pas les vulgaires profanes.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Baudelaire, Le Spleen de Paris - Épilogue

Tu peux étudier dans une première partie l'évocation des aspects sordides de la capitale (pauvreté, maladie, vice)
Dans une seconde, l'attirance paradoxale du poète pour Paris (il en parle en termes amoureux tout en se ravalant à son rang)
Dans une troisième, tu peux montrer que cette attirance pour le "bas" est en fait le signe paradoxal d'une sorte d'élévation, (cf la situation du poète). Il réclame Satan comme "patron" et cherche à se démarquer du vulgaire.

Baudelaire, Le Spleen de Paris - Épilogue

j'ai rechercé pleins de procédés mais je n'arrive pas à trouver de plan.
Vous pourriez me donnez au moins les axes ?

Pour trouver les axes, il nous faudrait faire la lecture analytique du texte.
La lecture nous donnerait les axes,
les axes nous donneraient la problématique,
la problématique nous donnerait le plan.
Telle est la marche à suivre.