Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

Bonjour,

Pourriez-vous svp m'aider à répondre à cette consigne :

"Montrez l'intérêt de la poésie actuelle par opposition à une poésie plus traditionnelle."

Je n'ai pas du tout abordé ce thème en cours et je ne sais pas quoi dire. Cette question doit me servir à établir une préface d'une anthologie de dix poèmes. J'ai décidé de choisir les suivants :
Il pleut et Fête d'Aragon
L'amoureuse et Le jeux de construction de Paul Eluard
Les yeux d'Elsa d'Aragon
S'essoufler de Benjamin Péret
Haute société de Queneau
Tard dans la vie de Réverdy
La sorgue de René Char
et enfin L'huître de Ponge

Merci de votre aide !Bonjour j'ai pour l'instant une petite idée, je pense que la poésie traditionnelle à pour but d'exclamer son amour, ils utilisent les sujets nobles tels que la nature ou autres, alors que la poésie d'aujourd'hui joue avec la langue, les mots ils essayent de nous procurer du plaisir.

Est-ce correct ? Que pourais je dire de plus ?

Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

Oui et non, même dans la poésie traditionnelle les mots procurent du plaisir ; et la poésie contemporaine exprime aussi l'amour, la nature etc

3

Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

La poésie traditionnelle n’a pas d’autre intérêt que celui d’avoir existé sous cette forme au même titre que la musique classique a existé avant la romantique, la romantique avant la moderne etc. et la baroque avant la classique.

Dans tout art, il y a une évolution et ce qui est moderne résulte d’un travail sur la tradition.

Natura saltus non facit : la nature ne fait pas de sauts. L’art, non plus. On ne peut admettre une modernité que si elle a un lien avec ce qui précède, il ne peut pas y avoir de sauts brusques.

Il en va de la poésie comme de la musique : les derniers quatuors de Beethoven n’ont été possibles que parce Beethoven s’appelait Beethoven, personne n’a pu comprendre cette musique à l’époque. « La Nuit transfigurée » de Schönberg n’eût pas été concevable du temps de Mozart.

À partir de là, la poésie traditionnelle n’a pas d’intérêt particulier autre que celui d’avoir été et d’être aujourd’hui ce qu’elle est : elle « est » au sens où dans l’évolution artistique, il n’eût pas été concevable qu’elle ne fût pas.

Cela dit, tout poète qui ne passe « per gradus debitos » (par les paliers nécessaires) i.e. en s’instruisant de la tradition poétique sera toujours mauvais. Rimbaud était révolutionnaire dans ses écrits, le « je » pour un bateau a été considéré comme aberrant (je est un autre). Seulement Rimbaud parlait parfaitement latin à l’âge de quatorze ans et avait lu a peu près tous les poètes y compris les poètes latins.

C’est pourquoi la poésie de la jeunesse d’aujourd’hui dite RAP (Rhythm And Poetry) est sans valeur car ces rimailleurs incultes ne sont pas passés per gradus debitos. À partir, on ne s’étonne guère qu’un groupe puisse lui-même s’appeler NTM, avec toute la délicatesse requise.

À bientôt
Gilles

Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

Pas d'accord sur les rimailleurs incultes !
Ils (les rappeurs et slameurs) dépoussièrent et rendent la poésie à son domaine premier, la rue et le peuple (et croyez-moi dans mon esprit rien de péjoratif là-dedans, au contraire !)

Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

Voici un passage d'un texte de Grand corps malade

Je trempe ma plume dans l’asphalte, il est peut-être pas trop tard
Pour voir un brin de poésie même sur nos bouts de trottoirs
Le bitume est un shaker où tous les passants se mélangent
Je ressens ça à chaque heure et jusqu’au bout de mes phalanges
Je dis pas que le béton c’est beau, je dis que le béton c’est brut
Ca sent le vrai, l’authentique, peut-être que c’est ça le truc
Quand on le regarde dans les yeux, on voit bien que s’y reflètent nos vies
Et on comprend que slam et hip-hop ne pouvaient naître qu’ici
Difficile de traduire ce caractère d’urgence
Qui se dégage et qu’on vit comme une accoutumance
Besoin de cette agitation qui nous est bien familière
Je t’offre une invitation pour cette grande fourmilière
J’suis allé à New York, je me suis senti dans mon bain
Ce carrefour des cultures est un dictionnaire urbain
J’ai l’amour de ce désordre et je ris quand les gens se ruent
Comme à l’angle de Broadway et de la 42ème rue

Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

Mais quelle différence entre poésie moderne et traditionnelle?

7

Intérêt de la poésie traditionnelle face à la poésie d'aujourd'hui

La poésie "traditionnelle" respecte des règles de mètre, de rimes, de coupes,  de strophes, de forme fixe comme le sonnet
La poésie dite "moderne" s'affranchit du mètre, de la ponctuation, des rimes et aussi des thèmes.