Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

Bonjour à tous!
alors voila j'ai une dissertation à faire, le sujet est:

Simone de Beauvoir a pu affirmer "il faut parler de l'échec, du scandale, de la mort".
Pensez vous que les arts, notamment la poésie, doivent assumer une réflexion aussi sérieuse et grave?

J'ai comme texte à l'appui Les Fleurs du Mal de Baudelaire.

Tout d'abord, je pensais faire un plan à thème constant du genre :

I l'art et son impact
II La poésie, une autre manière de s'engager

Cependant il me manque des exemples de textes, de poèmes pour renflouer un peu ma dissertation!!

J'ai déjà quelques exemples d'auteurs qui pourraient m'aider concernant l'engagement politique mais j'ai peur que cela ne réponde pas vraiment au sujet ( Desnos, Aragon...)ou en tout cas que cela n'y réponde qu'en partie!

Pourriez vous m'aider, me donner des idées de textes dont je pourrais me servir pour ce sujet, ou encore critiquer mon plan ( qui est très brouillon pour l'instant!! )

Merci par avance!!

2

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

Tout art mérite réflection, sûretout la poésie...
Je pense que en se qui concerne la politique c'est une bonne idée mais pense que l'art en général peut s'engager dans bien des combats, politique, amour, façon de vivre ...
Je te conseil d'élargire au maximum ces combats afin de pouvoir de ce fait élargir tes exemples ...

Bonne chance!

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

merci à toi pour ta réponse.
Concernant les combats que pourraient défendre les auteurs j'en ai trouvé certains, typiques du XIXeme siècle, genre dénonciation de la misère et du sort des pauvres (Hugo) ....J'ai trouvé, aussi que la poésie devient le plus souvent une arme lorsqu'il s'agit, pour les auteurs, de mettre leur talent au service de leur engagement politique. Je n'ai pas encore trouvé de plan convenable mais ça ne saurait tarder!!:)
Merci encore et n'hésitez pas à me faire part de vos critiques!
Bonne soirée!

4

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

bonjour à tous !

je suis ici car je n'arrive pas à décoller de mon sujet de dissertation, c'est la première foi que je doit en rédiger un ..

voici le sujet : " Il faut de l'échec, du scandale de la mort" affirmait Simone de Beauvoir.   Pensez-vous que les arts, et notamment la poésie, doivent assumer une réflexion si grave et si sérieuse ?

Pourriez-vous si possible m'aider à "décoller" et me faire comprendre le sujet svp ?


merci d'avance pour vos réponses

5

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

tiens c'est marrant quand même   j'ai le même sujet de dissertation que vous à faire pour vendredi prochain au mot près !
dites moi ? est ce que quelqu'un sait de quel livre est tirée cette citation de Simone de Beauvoir car je ne trouve pas ...merci d'avance 

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

J'ai le même sujet, que vous deux....et je n'y arrive pas.
C'est la première fois que je fais une dissertation.
J'aimerai avoir les grands axes et les "limittes du sujet" du plan de la dissertation pour m'aider à me lancer.
J'ai pas vraiment de culture littéraire pour citer des artistes et des auteurs.
Merci d'avance

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

Bonjour !

J'ai moi aussi une dissertation à faire "Poésie et réflexion" j'ai pour texte d'appui une poésie de Charles Baudelaire "Le Voyage".
La consigne est "Il faut parler de l'échec, du scandale, de la mort" affirmait simone de Beauvoir. Pensez-vous que les arts, et notamment la poésie, doivent assumer une réflexion si grave et si sérieuse.

Je pensais faire un plan dialectique : I/ Oui, la poésie se doit d'être porte parole de thèmes aussi grave II/ Mais la poésie se doit aussi d'être un art léger et plaisant (..)

Et la je sèche, je ne sais plus quoi faire. C'est la première fois que je fait une dissertation, et le poème de C.Baudelaire est assez difficile à comprendre, et je pense aussi devoir intégrer plusieurs exemple dans ma dissertation, mais je n'ai beaucoup étudier de poésies, et je n'en connaît pas énormément.

Pouvez - vous me lancer sur une piste ?

Merci d'avance.

8

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

J'ai eu comme vous, le même sujet de dissertation. Je vous propose donc mon travail afin que vous puissiez y trouver des pistes, des idées. Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez? Merci
PS : Désolé si il y'a des fautes d'orthographes, je ne me suis pas relu.



INTRODUCTION :
Au fur et à mesure du temps, des époques, alors que le voyeurisme devient habituel dans nos sociétés, les tabous s’effacent dans les médias mais aussi dans la littérature, par exemple avec la collection Arlequin, inconvenable il y a quelques années.
Simone de Beauvoir, écrivain français du XIXème siècle, disait, à propos de la littérature « il faut parler de l’échec, du scandale et de la mort » c’est à dire des sujets différents de ceux habituels, l’amour, la beauté, le quotidien.
L’art et la poésie en particulier peuvent être les supports d’une réflexion sur les thèmes graves que sont l’échec, le scandale et la mort. La littérature, au sens des œuvres écrites, dans la mesure où elles portent la marque de préoccupations esthétiques, est étroitement liée à l’art. C’est la raison pour laquelle on peut se demander si la poésie et l’art en général doivent assumer une réflexion aussi sérieuse.
Nous verrons dans un premier temps que la réflexion sur des thèmes sérieux parait s’opposer aux notions d’art et de poésie avant de voir, dans un second temps que ces techniques, ces procédés permettent en réalité l’expression d’une réflexion sur des thèmes sérieux.


I La réflexion sur des thèmes sérieux s’oppose aux notions d’art et de poésie.

La poésie et l’art sont considérés en général comme légers et plaisants, ils ne doivent pas assumer une réflexion trop poussée, la réflexion étant à première vue contraire au plaisir.
Dans l’antiquité, la poésie est utilisée pour s’exprimer de façon littéraire, la poésie est décrite comme un énoncé centré sur la forme du message où la fonction poétique est prédominante. Au 11eme siècle, la poésie lyrique fait l’éloge de la beauté physique comme Pierre de Ronsart dans « Les amours de Cassandre » ;  Joachim du Bellay dans « Les regrets » évoque lui la nostalgie pour son pays.
On ne peut traiter des choses sérieuses à travers la poésie. Lorsque Baudelaire essaie dans l’Albatros, il étonne, surprend, du fait de la violence de ses termes  car ses mots s’opposent :  «  rois de l’azur, prince des nuées » en opposition à « laids, infirmes maladroits et honteux. »
On peut donc penser que la poésie n’a pas sa place dans un monde trop réaliste et violent. En tant que loisir, elle doit permettre à l’esprit de se détendre, et non d’être chargée de traiter de thèmes comme l’échec, le scandale et la mort.

II L’art et la poésie permettent en réalité l’expression d’une réflexion sur des thèmes sérieux

Il est vrai que la poésie et l’art en général se doivent aussi d’être les portes parole de thèmes aussi graves que ceux évoqués par Simone de Beauvoir. Tout art est le fruit d’une réflexion, la poésie en fait partie. Celle ci a ainsi permis aux poètes de s’engager, de protester, dans les moments troublés de l’histoire. On peut distinguer plusieurs formes d’engagement poétique : religieux, tel Théodore d’Aubigné défendant dans ses « Tragiques » les protestants durant les guerres de Religion ; politique, comme Victor Hugo dans ses « Châtiments » contre le coup d’Etat de Napoléon III ; ou encore social comme le Martiniquais Aimé Césaire défenseur des valeurs d’une « négritude » trop longtemps niée par les colonisateurs. Un autre exemple d’engagement social est retrouvé dans « Mélancholia », de Victor Hugo : il y dénonce l’exploitation des jeunes enfants par le travail.
Enfin Baudelaire a travers son poème,  « L’albatros », d’un point de vue philosophique, dénonce un monde où la poésie n’a plus sa place du fait de la modernité et de l’absence de rêves.

On peut dire que l’art ou la poésie, dans un premier temps perçus comme le reflet de rêveries ou réflexions heureuses, peuvent par les procédés de persuasion qu’ils impliquent, être le support de réflexion graves et sérieuses. En effet par l’utilisation de la poésie notamment, un auteur peut souligner une idée exprimée. L’étonnement d’un poème au contenu étrange et glauque tend à ce que l’on s’y intéresse d’avantage. Un poème peut être apprécié de part sa complexité et son réalisme.


Conclusion :
En conclusion, la poésie est un genre littéraire ancien et très varié, elle participe aussi à la beauté d’un art. L’important dans la poésie est avant tout la forme que l’on utilise pour faire passer le message. Il ne faut pas  réduire la poésie uniquement au sens harmonieux. Au cours des siècles elle a évolué et est devenue engagée en abordant les thèmes tels que la recherche du bonheur, le pouvoir ou la mort.

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

"Il faut parler de l'echec, du scandale, de la mort" affirmait Simone de Beauvoir.
Pensez vous que les arts, et notamment la poésie, doivent assumer une reflecion si grave et si serieuse ?

Pour cette dissertation, je pense à faire un plan dialectique.
Mais je n'ai pas beaucoup d'idée pour argumenté ce sujet, si quelqu'un pourrait m'aider s'il vous plait.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Les arts, notamment la poésie, doivent-ils parler de l'échec, du scandale, de la mort ?

Bonjour à tous, je suis totalement perdu ...

Simone de Beauvoir disait: " Il faut parler du scandale, de l'échec et de la mort " .

Sujet: Pensez-vous que les arts, notamment la poésie, doivent assumer une réflexion aussi sérieuse et si grave ?

Pouvez-vous me renseigner ? merci d'avance

je pense pressenter la poesie en premier
en deuxieme l'amour
et troisieme la mort le scandale et l'echec