Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Bonjour,

J'essaie de faire une synthèse en quelque sorte du personnage de Dom Juan de Molière, en particulier en rapport avec son libertinage.

J'ai classé différents thèmes pour le libertinage tel que la morale du plaisir, l'individualisme, la remise en cause de l'organisation, religieuse et politique, et enfin l'athéisme et le matérialisme.
Seulement, j'ai du mal à trouver des exemples précis dans la pièce concernant certains points.
J'aurais ainsi voulu de l'aide pour les exemples concernant :
- le plaisir de Don Juan (je pensais au plaisir des sens, au plaisir de l'instant présent, optimisme, refus du devoir mais quels exemples donner ?)
- le fait que Don Juan révèle les travers et hypocrisies de toute une société fondée sur des valeurs figées.

Merci.

2

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Bonsoir Natty,

Pour la morale du plaisir, tu pourrais examiner la dispute de Don Juan avec Sganarelle à l'Acte I scène 2.
Un libertin subversif : Apologie du libertinage :
Un libertin précieux : la métaphore filée de la conquête, le langage galant
Un libertin qui refuse d'autres lois que celle de son plaisir et de son caprice

La scène de séduction de Charlotte et Mathurine à l'Acte II scène 4 est assez révélatrice.
Cette scène peint la satire sociale du noble menteur et libertin. Nous avons affaire à un trompeur cynique, manipulateur virtuose des faiblesses humaines, cherchant à échapper aux conséquences sociales de ses vices. Don Juan est l'exemple rare d'un mythe sans origine antique. Molière lui a sans doute donné sa dimension la plus pleine : l'affirmation d'une liberté personnelle absolue, avec toutes ses conséquences. La plus évidente est la licence amoureuse qui conduit à collectionner les succès féminins en toute irresponsabilité. C’est le début d’une certaine tradition libertine. Cette négation de l'amour et ce non-respect de l'autre sont prolongés par une rébellion fondamentale contre tout ordre institué, qu’il soit familial, social, moral ou religieux. Aussi nos contemporains épris de liberté, de jouissances immédiates, ennemis de la contrainte, se retrouvent-ils volontiers dans cet hédonisme narcissique de Don Juan.

Ta deuxième demande est un présupposé. Il est hautement probable que Molière a pu satiriser la personne de son ancien protecteur, le prince de Conti dont la récente conversion faisait jaser. Don Juan est bien un hypocrite, mais de là à affirmer que toute la société est à son modèle...

3

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Bonjou Jean-Luc et Natty63,

D'après ce que j'ai lu, le mythe de Dom(n) Juan serait (peut-être, on en est jamais sûr) d'un exemplum latin. Il ne serait issu d'aucun mythologie, sauf... si l'on s'hasarde à une théorie : Dom(n) Juan serait l'incarnation même du MALE DOMINANT, comme il en existe tant dans les sociétés primitives, notamment celles des primates. Je pense plus particulièrement aux gorilles. A la tête de leur société se tient celui qu'on appelle le gorille "à dos argenté". C'est lui, le mâle dominant : il féconde les femelles et domine ses rivaux. Ne sommes-nous pas ici dans la même configuration que celle de Dom(n) Juan : il cherche à posséder toutes les femmes (et à toutes les féconder, cf. la version de Lenau) tout en éloignant (par la force) tous les rivaux potentiels (maris, autorités morales et religieuses [Dieu n'est-il pas un rival ? Cf. Elvire). Dom(n) Juan est le "dos argenté" de l'humanité. Je crois que ce mythe est un mythe primitif très ancré das la conscience et la mémoire collective.

Voilà pour mon avis !

Bonne journée à tous !

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Oui le mâle dominant c'est celui qui commet des crimes passionnels, le jaloux obsessionnel, ou pire l'homme qui maltraite les enfants que sa "femelle" a eus d'un autre homme. Comportement en effet primitif. Certains "ex" ne supportent pas que leur compagne ait un nouveau compagnon, cela peut aller des petites piques au harcèlement.

5

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Bonsoir Mozart,

J'avais déjà aperçu ta théorie sur le forum.
Je ne la partage qu'à moitié.
Don Juan n'est pas d'abord un séducteur, c'est le XIXe siècle puis le XXe qui l'ont réduit à cette fonction, ce qui a entraîné d'ailleurs l'appauvrissement du mythe.
Pour Molière, Don Juan est le révolté, l'insoumis. Le personnage ne recherche pas d'abord la satisfaction sexuelle. C'est un virtuose du langage. Ce qui le passionne est la conquête, la consommation de la femme séduite ne semble plus l'intéresser. De plus, le Don Juan moliéresque n'est pas un fort qui impose sa volonté à ses adversaires, c'est un fuyard et un hypocrite...
Quant à la séduction, elle peut avoir son origine non dans le règne animal, mais dans une immaturité affective. Il serait intéressant de rechercher pourquoi Don Juan veut détruire l'image du père (elle n'est pas seulement la fonction d'autorité ou le symbole de Dieu).

Il existe enfin une autre piste que je n'ai jamais vu abordée : Molière serait-il favorable au donjuanisme alors que sa femme, Armande Béjart, est courtisée par tous les nobliaux qui assistent à ses pièces et qu'il a été probablement trompé ?

6

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Bonjour,

Je m'appelle amandine, je suis en première s et j'ai une synthèse de français à faire sur le personnage de Dom Juan.
La question est : "Dom Juan est-il un héros libre et fier ou un marginal hors la loi et traqué, à moitié ruiné , vieux avant l'âge et brûlant de ses derniers feux ?"
j'ai déjà réfléchis, et j'ai les parties du héros libre et fier , traqué , à moitié ruiné mais pour le héros marginal hors la loi , vieux avant l'âge et brûlant de ses derniers feux je ne comprends pas ce que mon professeur veut dire par là! merci de votre aide!

7

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

Coucou,

- "vieux avant l'âge" je ne comprends pas très bien non plus. Mais je pense que c'est vieux dans le sens d'expérimenté et "sage" (toutes proportions gardées hein). En effet, Dom Juan est un personnage qui a un regard très particulier sur le monde, comme réfléchi. Il connaît la nature humaine et semble bien savoir comment elle fonctionne ; c'est un cynique. Il suffit de regarder la scène du pauvre, sa manière de tenter le vieillard avec beaucoup d'assurance, comme s'il connaissait d'avance ses réactions (enfin cette thèse est assez délicate finalement...). La "vieillesse" de Dom Juan peut-être également interprétée comme un regard sombre sur le monde. Bref, le cynisme quoi. Après, si tu n'es pas d'accord, tu peux contester la définition donnée par ta prof, ce serait plus intéressant. Parce que quelque part, Dom Juan est en avance sur son monde. Mais il est peut-être vieux dans le sens où il ne s'adapte pas au monde, il est moins élastique si je puis dire...

- "brûlant de ses derniers feux" : je pense que ça fait allusion à la dernière scène de la pièce, au fait que Dom Juan va sûrement en enfer. C'est comme si ses jours étaient comptés, comme si sa vie se consumait tout au long de sa pièce, chaque scène étant une étape dans sa condamnation par les hommes et même le divin (cf. Statue du Commandeur). Je pense donc qu'il faut jouer la-dessus. Ainsi que sur l'indifférence dont il témoigne par rapport aux nombreux avertissements du ciel. Dom Juan est un personnage diabolique, en somme. Il suffit de voir l'éclairage de ses yeux (dans l'adaptation du film de Marcel Carné, dans la scène du pauvre) : il se transforme en diable tentateur avec ses yeux noirs.
Voilà, ça doit être un peu confus, mais j'espère t'avoir aidée quand même !

Bon travail.

8

Synthèse sur le personnage de Dom Juan (Molière)

merci appolline!! j'y vois un peu plus clair !!!