1

L'orgueil dans Le Rouge et le Noir

Etudiant à la Sorbonne en première année, j'ai été volontaire pour un exposé qui me semblait aisé, mais je me retrouve quelque peu bloqué...

Le sujet, qui doit être présenté à l'oral, est "L'orgueil dans le Rouge et le Noir", or celui-ci est souvent mêlé à l'arrivisme, l'ambition ... Le personnage de Mathilde me paraît bien représenter ce trait de caractère, mais rien de cela ne m'apporte ni mon plan, ni mon angle d'attaque ...

J'avais pensé le traiter avec la notion de roman d'apprentissage, l'orgueil comme un défaut, un obstacle de la vie que Julien Sorel rencontre, adopte, puis surmonte ?
Si vous pouviez me donner quelques pistes ce serait super, un grand merci à vous d'avance !

Codialement,

2

L'orgueil dans Le Rouge et le Noir

Bonsoir,

Je commencerais par prendre une version électronique du roman et je chercherais les occurrences d'orgueil (et dérivés), de fier (et dérivés). Une rapide analyse d'orgueil m'a donné 80 traces environ.

L'orgueil est un moteur puissant pour plusieurs personnages, il est aussi une attitude déplacée chez certains autres. Beaucoup en sont dépourvus ce qui les rend mesquins et méprisables. Certains s'en méfient... Attitude aristocratique, il peut être illusoire ou conscience aiguë de sa propre valeur... Est-il lié à l'honneur ? N'y retrouve-t-on pas les variations cornéliennes revues par Stendhal :" l'honneur est aimé d'amour et l'amour est honoré d'honneur". Péguy

Passion, vertu ou vice ? La notion évolue au cours du récit pour disparaître dans les dernières pages. Ce roman d'apprentissage est un creuset pour les âmes bien nées.

3

L'orgueil dans Le Rouge et le Noir

Merci tout d'abord de votre réponse, j'ai entre temps trouvé quelques pistes.

Je pense exposer dans un premier temps l'orgueil si particulier qui définit Julien Sorel, c'est le moteur de son ascension sociale, il est caractérisé par son refus des "sorties honorables" et des "réussites faciles". Cela lui étant dicté par son modèle de réussite des généraux de l'Empire, notamment Bonaparte.

Ensuite je vais montrer l'évolution de cet orgueil lors de son parcours. Après une brève analyse des occurrences du mot et termes connexes dans le récit, je me suis rendu compte que celui-ci apparaissait souvent lors d'une confrontation entre deux personnages (CF. rencontre avec Mme. de Rênal) ou au fur et à mesure que Julien passe dans le "camp ennemi" et se fait lui-même petit bourgeois. Je pense y insérer "l'orgueil des autres" qui rentre si souvent en conflit avec les convictions à la fois infinies et imprécises de notre héros.

Enfin, je vais parler du rôle destructeur et trompeur de l'orgueil dans le roman, la relation avec Mathilde y trouvera sa place, mais aussi l'épisode dans l'église avec madame de Rênal, Julien prétendant avoir fini son "roman" par son propre mérite.

Sa disparition à la fin du roman reste à souligner, ainsi que son lien avec la notion de roman d'apprentissage.
Je n'en dis pas plus, n'hésitez pas à intervenir pour me corriger/compléter.

Bonne visite à vous,

4

L'orgueil dans Le Rouge et le Noir

Bonsoir,

Il faudrait examiner comment l'orgueil supplée le manque d'assurance, comment l'orgueil protège de l'hypocrisie.
Le plaidoyer final de Julien révèle la lucidité de celui qui a dépassé son orgueil.
L'orgueil enfin est peut-être un obstacle à l'égotisme, or la fin du roman traduit la "conversion" de Julien qui devient plus aimable et plus aimant.