1

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

bonjour,
J'ai reçus aujourd'hui un sujet de dissertation étant le suivant :

" Les mythes grec nous parlent-ils encore ? Dans un développement argumenté, vous vous demanderez si les mythes ont toujours un actualité, s'il permettent encore aujourd'hui de mieux connaitre l'homme. Vous vous appuierez sur des exemples littéraires classiques ou modernes"

J'ai aucune référence en matière mythologique, j'aurai voulu savoir si vous connaissiez des mythes avec lesquelles je pourrais faire un parallèle avec aujourd’hui.

N'ayant jamais fait de dissertation j'ai été chercher sur internet quelque méthode pour moi je pense prendre le Plan : Thèse/anti-thèse/synthèse ?

Merci d'avance sujet a rendre lundi 19 mars

Merci

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Coucou je suis en première L et j'ai fait un dossier pour les TPE sur les héros, tiens, va page 18, ca pourrai t'intéresser

ICI mon tpe

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Bonsoir,

Le plan dialectique que tu te proposes de suivre pourrait éventuellement convenir à ce type de sujet.

En ce qui concerne les mythes à proprement parler, pour traiter ton sujet, je te propose d'étudier les mythes suivants :

- mythe d'Orphée
- mythe de Démeter et Perséphone
- mythe d'Heraclès (Hercule)
- mythe de Pyrame et Thisbé
- mythe des Androgynes

Déjà cela te fera un bon point de départ pour traiter ton sujet.

Cordialement.

Romarin.

4

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Evidement OUI, les mythes Grecs sont présents partout....
Même et surtout dans nos magazines people!!! Ceci peut constituer une ouverture...

A noter que je ne suis pas fan de magazines people!!!

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Présents peut-être mais nous parlent-ils vraiment ?
La question reste entière...

6

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Oui , ils nous parlent inconsciemment...c'est le mythe de la beauté morale comme physique!

Réference aux dictateurs en particulier à l'idéologie nazie.... pas gaie mais le lien est bel et bien présent!

7

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

bonsoir,
Merci de vos réponse

J'ai fait un bouillon ou j'ai pris comme mythe :
- Icare Avec le thème de la relation père -fils, l'effet néfaste que peut avoir l'interdiction et j'en est tirer comme "sous conclusion" si je peux dire sa comme sa que :l'homme qui dans la vie veux aller toujours plus loin au risque de se retrouver face a face avec sa condition de simple être humain.

- Le mythe de Phaéton qui illustre les limites de l'humain, la représentation des conflit intérieur à l'homme, et la difficulté pour l'homme d'attendre une vie harmonieuse.

Après je c'est pas se que sa peux donner avec les mythes que vous me proposez ? Je parle en terme d'arguments ?

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Tous les mythes platoniciens,qui sont par là-même grecs, disent quelque chose de l'homme mais après peut-être est-ce trop philosophique....

Le mythe d'Orphée peut être lié à la réécriture qu'en a fait Quignard dans Tous les Matins du Monde, le lien entre la perte et l'Art, sur les faiblesse du langage....

Pyrame et Thisbé montre que certains mythes ne nous éclairent plus (on sait que la couleur des mûres ne vient pas du sang d'un amoureux qui planta un glaive en son sein).

Pour appuyer la thèse des mythes qui ne nous parleraient plus, on peut dire qu'aujourd'hui peu sont les personnes qui connaissent encore les mythes à la perfection...

Pour la Belette, je reste circonspect quant au lien entre les mythes grecs et l'idéal du kaloskagathos et les dictatures.

9

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

J'accepte votre rétissence!
Cependant le lien entre le mythe nazie et la représentation du héros est véridique...
mais cela ne peut constituer qu'une ouverture dans le cas de notre amis Tominos 13...

10

Les mythes grecs nous parlent-ils encore ?

Tominos13 a écrit :

bonsoir,
Merci de vos réponse

J'ai fait un bouillon ou j'ai pris comme mythe :
- Icare Avec le thème de la relation père -fils, l'effet néfaste que peut avoir l'interdiction et j'en est tirer comme "sous conclusion" si je peux dire sa comme sa que :l'homme qui dans la vie veux aller toujours plus loin au risque de se retrouver face a face avec sa condition de simple être humain.

- Le mythe de Phaéton qui illustre les limites de l'humain, la représentation des conflit intérieur à l'homme, et la difficulté pour l'homme d'attendre une vie harmonieuse.

Après je c'est pas se que sa peux donner avec les mythes que vous me proposez ? Je parle en terme d'arguments ?

J'ai mis en gras ta question, fort judicieuse. Parle d'Orphée et Eurydice : éternité du sentiment amoureux. 

Question : Icare et Phaéton, tels que tu les traites sont un peu semblables. Garde la relation parents/enfants pour Icare. Et, comme transition : les limites de l'humain avec Phaéton.

Et tu mets Orphée en 3 puisque tu parles de vie harmonieuse en 2. Une vie harmonieuse ne saurait se concevoir sans l'amour.

Problème : Orphée finit mal. Comment s'en tire-t-il ? En inventant la musique... Art = construction humaine qui offre à l'homme une perspective d'espoir (donc, deux arguments dans ce mythe).