1

Camus, Les Justes, acte I

Bonjour à toutes et tous, je me "lance" car c'est la première fois que je prends contact alors ...
Je dois étudier la double communication, en distinguant les répliques destinées à informer le personnage présent sur scène et celles destinées au spectateur ; ceci dans un court passage "les justes" d'A. Camus Acte I.

stepan : tout est-il prêt, Boria?
annentkov : changeant de ton : depuis un mois, deux des nôtres étudient les déplacements du grd-duc. Dora a réuni le matériel nécessaire.
stepan : la proclamation est-elle rédigée ?
Annenkov : oui. toute la Russie saura que le grd-duc serge a été exécuté à la bombe par le groupe de combat du parti socialiste révolutionaire par hâter laliberation du peuple russe.La cour impériale apprendra aussi que ns sommes décidés à exercr la terreur jusqu'à ce que la terre soit rendue au peuple. Oui, stepan, oui, tt est prêt ! le moment approche.
stepan : que dois-je faire
annenkov ; pour commencer, tu aideras dora. Schweitzer, que tu remplaces, travaillait avec.
stepan : il a été tué
annenkov : oui
stepan : comment?
Dora : un accident.
stepan regarde Dora. Dora détourne les yeux.
stepan : ensuite ?
Annenkov : ensuite, nous verrons. Tu dois être prêt à nous remplacer, le cas échéant, et maintenir la liaison avec le Comité Central.

les 2 premières repliques :  dialogue entre acteurs
la grande tirage d'annenkov est précédent d'une réponse brève, sèche, la tirade permet aux spectateurs de mieux cerné l'histoire.elle se termine par une réponse brève et une relance afin que l'on cerne bien la question précédente et que l'échange se poursuive dans le dialogue.
ensuite un dialogue s'instaure , avec des questions que le spectateur peut se poser et qui met en suspens toute la piece.
type de parole stichomythe càd échange rapide de répliques courtes et vives.
comment puis-je cerner les personnages un peu mieux
la situation comment puis-je un peu plus la marquer, la souligner
les relation entre les personnages afin de mieux comprendre le dialogue
Merci infiniment de vos idées et de votre correction

2

Camus, Les Justes, acte I

Bonjour verousse,

Tu confonds la double énonciation et la double communication. Au théâtre, c'est la première qui est utilisée.
La deuxième réplique est destinée tout autant aux protagonistes qu'aux spectateurs, comme tout l'extrait d'ailleurs.
Tu peux relever tous les détails qui permettent de situer précisément l'action : en Russie, dans les débuts du bolchevisme, une action terroriste révolutionnaire...
Pour les personnages, il apparaît un chef et des subordonnés, l'évocation d'un "accident" qui crée le doute dans l'esprit du spectateur, des gens renseignés et un nouvel arrivant qui ignore tout...
Le climat est lourd, nous baignons dans l'implicite, voire le mystère...

3

Camus, Les Justes, acte I

bonjour à toutes et tous , je vous remercie infiniment de cette réponse et je continue mon devoir dans l'attente de vous lire Cordialement

Camus, Les Justes, acte I

Oui "l'accident" (avec le chef qui détourne les yeux), peut très bien être une exécution décidée par les terroristes pour se débarasser d'un traître ou d'un faible